Zoo Criminel – collectif

zoo criminel - Nicolas Cluzeau, Thierry Lefèvre, Béatrice Nicodème, Jérôme Noirez, Patrick Weber.Titre : Zoo Criminel
Recueil de nouvelles.
Thèmes : animaux – meurtres – enquêtes.

Auteurs/trices : Nicolas Cluzeau, Thierry Lefèvre, Béatrice Nicodème, Jérôme Noirez, Patrick Weber.
Édition : Gulf Stream Éditeur
Collection : Courants Noirs
Nombre de pages : 240
Date de sortie :  5 mars 2009
Prix : 13,50€
Acheter Zoo Criminel sur Amazon.

Il en dit quoi le résumé ?

Quoi de plus inquiétant que le monde animal ? Pensez aux chimères qui peuplent notre littérature, aux monstres qui hantent nos forêts profondes, aux chiens qui surveillent nos jardins ou aux chats qui ne dorment que d’un œil… Confiez un bestiaire à des auteurs d’une littérature jeunesse tendance noire et vous n’aurez plus jamais un sommeil paisible. Criminels sans foi ni loi, témoins ou victimes, les héros des onze nouvelles historiques de Zoo criminel sont tous, à première vue, des animaux. Abeille et renard, lapin et okapi, chien et grillons, aigle et seiche ou encore concombre de mer… Ne vous fiez pas à cette ménagerie, elle est dangereuse. De la Turquie au XIIe siècle à San Francisco en 1906, du métro parisien aux rues de Florence, d’Osaka à Anvers ou Venise, voici leurs noires aventures. Auprès desquelles vous regretterez vos pires cauchemars…

Et moi, j’en pense quoi ?

Quelques nouvelles sympathiques, des histoires variées qui nous emmènent aussi bien à différentes époques que dans différents pays mais hélas rien de vraiment inoubliable.

Malgré le titre et la couverture pouvant le laisser penser, les nouvelles réunies dans ce recueil n’ont rien d’horrifique. Tout au plus certaines sont-elles vaguement policières mais aucune n’est véritablement en mesure de glacer le sang de sa/son lecteurice. Ce qui ne semble d’ailleurs pas être leur but.

Les animaux, bien qu’ils inspirent les intitulés et les enquêtes, sont rarement criminels, contrairement à ce que laissait supposer le titre. Ils sont tantôt victimes comme dans « Qui a tué l’okapi ? », accusés à tort dans « les fruits de la passion » ou encore font-ils partie de la résolution du problème comme ce fut le cas dans « Un artiste singe ».

Quelques très bonnes idées

Les idées sont variées et certaines nouvelles, telles  que « La reine des grillons », « L’affaire Tibert », qui invente une nouvelle aventure du célèbre Renart ou « Les chats du cardinal » ont un très bon rythme. A tel point qu’il n’est pas insensé de penser que je me renseigne bientôt sur les autres écrits de leurs auteurs.

Certaines idées en revanche auraient mérités d’être un peu plus développées ou d’avoir une conclusion un peu plus claire (« L’œil des seiches » et « Les routes du ciel et de l’enfer »)

C’est donc un recueil sympathique qu’il peut-être intéressant de se procurer d’occasion à pas trop cher (ce qui fut mon cas) mais qui a assez peu de chances de devenir un jour culte.

En résumé

Points résolument positifs : Une grande variété de déclinaisons sur un même thème, des écritures fluides pour la plupart.
Point hélas négatif : Rien de vraiment marquant qui pourrait en faire un coup de cœur ou donner envie de le relire plus tard.

One thought on “Zoo Criminel – collectif

Quelque chose à ajouter ? Fais le ici.