Les Vacheries des Nombrils tome 1 – Delaf & Dubuc

Les Vacheries des Nombrils tome 1 - Delaf & DubucTitre : Les Vacheries des Nombrils
Tome 1
Bande dessinée
Pays d’origine :
Québec
Thèmes : 
adolescence – humour – école
Nombre de volumes vf :
1 (en cours)
Scénario : Dubuc
Dessin : Delaf
Édition : Dupuis
Collection : Les vacheries des Nombrils
Nombre de pages : 48
Date de sortie :  19 mai 2017
Prix : 10,95€ album – 5,99€ numérique
Acheter Les Vacheries des Nombrils tome 1 sur Amazon.

Il en dit quoi le résumé ?

Vicky la mordante et Jenny la bébête s’en donnent à cœur joie dans cet album de gags pétillants où une vacherie n’attend pas l’autre. Karine s’en prend plein la gueule… ou alors, est-ce vraiment le cas ? Parfois, celles qui se payent la tête des autres sont celles dont on peut le plus se moquer. Cet album à l’humour 100% vache vous fera meuhhhhhhrir de rire !

Et moi, j’en pense quoi ?

Les Vacheries des Nombrils tome 1 - Delaf & Dubuc

Au départ j’avais pris cet album pour un best-of tout nul comme Dupuis sait si bien les faire (avec le Petit Spirou par exemple). Mais non, pas du tout, il s’agit bel et bien d’un tout nouvel album exclusif avec de tout nouveaux gags.
Avec celui ci nous sommes replongé.e.s dans l’ambiance des premiers tomes. Alors que Karine était encore blonde et trop bonne poire, que Jenny ne connaissait pas les saucisses magiques et que Vichy était une peste sans cœur. Avant que l’histoire ne prenne un tournant plus sombre et plus sérieux, aussi.

Entre vacheries, coups foireux et petites bassesses entre copines on retrouve les adolescentes qui nous avaient fait marrer il y a plusieurs années et j’ai trouvé ça assez sympa dans l’ensemble. L’humour est le même que dans les deux-trois premiers albums et prête facilement à sourire. Certains gags m’ont cependant semblé familiers, peut-être avaient-ils été pré-publiés dans  Spirou il y a longtemps et n’avaient-ils pas été intégrés aux albums reliés ? 

Un « plus » sympa mais qui ne doit pas se faire au détriment de l’histoire principale.

Tant que cette nouvelle série ne remplace pas les Nombrils mais qu’elle parait en plus de l’histoire principale je trouve que c’est une bonne idée. Sauf que, justement, l’apparition de ce titre risque bien de ralentir la publication des Nombrils (et c’est assez logique, étant scénarisé et dessiné par les mêmes personnes… On ne peut pas leur demander d’abattre deux fois plus de boulot deux fois plus vite, c’est impossible). Le tome deux des vacheries est (déjà) prévu pour début 2018 alors que le tome 8 des Nombrils l’est pour fin 2018. J’ai, du coup, un peu peur de voir plus de publication des gags que de la série d’origine, un peu comme ce fut le cas pour Kid Paddle et Game Over. Un tome annexe de temps et temps ça va mais quand ils commencent à sortir deux fois plus souvent que la série attendue ça fait un peu grincer des dents.

Enfin, si tu as aimé le premier tome des Nombrils il y a fort à parier que tu aimeras celui ci. Si, en revanche, tu n’accrochais que moyennement et que tu t’es mis.e à suivre la série une fois que la trame sérieuse s’est mise en place tu risques de le trouver un peu bof.

En résuméChallenge BD 2017

Points résolument positifs : Des gags et un humour qui ont fait leur preuve.
Point hélas négatif : Ne doit pas se mettre à sortir plus vite que Les Nombrils, au risque de lasser.

Quelque chose à ajouter ? Fais le ici.