Une vie d’échangiste – Sagace & Monsieur Le Chien

Une vie d'échangiste - Sagace & Monsieur Le ChienTitre : Une vie d’échangiste
One-shot
Bande dessinées
Pays d’origine :
France
Thèmes : 
échangisme – sexe – guide pratique
Scénario : Sagace & Monsieur Le Chien
Dessin : Monsieur Le Chien
Éditeur : CARABAS 
Collection : TOURNON DIVERS
Nombre de pages : 64
Date de sortie :  14 juin 2017
Prix : 14,90€ album
Acheter Une vie d’échangiste sur Amazon.

Il en dit quoi le résumé ?Calendrier de l'avent 2017

Périodiquement, le monde libertin stimule une plume de journaliste ou génère un reportage dont la seule vertu est de fournir du sulfureux télévisuel à peu de frais. Mais de l’information réelle, intelligible, et même juste technique sur ce milieu, sur les clubs échangistes, il n’y en a jamais. Sagace (et un peu Monsieur le chien) se proposent de vous faire passer de l’autre côté du miroir, loin des fantasmes et au plus près de la vérité de la chose. Curieux, hésitants ou juste voyeurs, venez découvrir, depuis votre canapé, l’univers libertin. Vous y êtes les bienvenus.

Et moi, j’en pense quoi ?

Une BD loin, très loin, des documentaires glauques de la télé, où l’on voit 9 fois sur 10, un couple composé d’un vieux pervers et d’une jeune femme pas super emballée, sortir dans un club à la déco criarde, où des hommes, installés tels des rois impétueux, se font sucer par quatre filles en même temps, toutes très soumises et attentives à leurs bien-être de mâles surpuissants (Je te jure que j’ai vu ce docu sur TF1 (ou assimilé) quand j’avais 15 ans, et ça donnait vraiment l’impression que toutes les femmes allaient là-bas pour faire plaisir à leurs mecs imbuvables. Un documentaire pas du tout orienté, quoi. Le but étant à la fois de faire glousser dans les chaumières tout en confortant les téléspectateurices dans leur petite routine de sexe « normal »).

Une vie d'échangiste - Sagace & Monsieur Le Chien

Bien loin de cette daube, donc, disais-je. Ici, nous suivons l’apprentissage de Monsieur Le Chien, qui est donc l’auteur, et se met en scène avec beaucoup d’humour et d’autodérision, dans sa découverte de l’échangisme.
À travers des interviews avec Nath et Fred, deux pratiquant.e.s, dans un premier temps, et en se rendant sur place lui même, dans un second.

Du cul récréatif sans culpabilité.

Nous avons donc à la fois un fil rouge (Monsieur Le Chien osera t’il franchir les portes du Vice-Versa) et un manuel nous détaillant comment ça se passe en vrai dans les clubs.

Un style cartoon, assez décalé par rapport au thème abordé, qui aide à ne jamais tomber dans le vulgaire ou le glauque, des personnages plutôt mignons et expressifs malgré leur énorme œil unique auquel on met longtemps à s’habituer, et un ton alternant  du sérieux à l’humour sans se viander, on a là une bonne petite BD intéressante, écrite intelligemment et qui défroisse un peu nos vieilles croyances puritaines sans trop tomber dans le voyeurisme (Bon, un peu quand même, hein. Ne pas tomber du tout dedans alors qu’on parle de cul, ne signifierait-il pas qu’on a perdu son objectif de vue ?).

En fin de compte, sympa à lire, que l’on soit intéressé.e ou juste curieuxse. Peut aussi être un moyen comme un autre de faire passer un message à saon cher.e et tendre en douceur.

Une vie d'échangiste - Sagace & Monsieur Le Chien

Pourquoi il faut l’offrir ce Noël ? Parce que les cravates et les montres ça va bien 5 minutes. Osons sortir des sentiers battus.

À qui il faut l’offrir ? À la personne qui partage ta vie, si l’échangisme t’intéresse et que tu ne sais pas comment aborder le sujet. Ou encore, à une personne à l’aise avec la sexualité, qui pourrait être intéressée, si pas par la pratique, au moins par la théorie. Mais c’est peut-être un peu compliqué à placer sous le sapin si l’ouverture des cadeaux se fait en présence de toute la famille et que le cul est un sujet tabou ou presque dans la tienne.

En résuméChallenge BD 2017

Points résolument positifs : instructif et ludique, ne se prend pas trop au sérieux, prône une plus grande liberté sexuelle sans culpabilité.
Point hélas négatif : il faut vraiment longtemps avant de s’habituer aux énormes yeux de cyclope.

2 thoughts on “Une vie d’échangiste – Sagace & Monsieur Le Chien

Quelque chose à ajouter ? Fais le ici.