Seuls tome 9. Avant l’enfant-Minuit – Gazzotti et Vehlmann

Titre : Seuls. Avant l’enfant-Minuit
Tome : 9
Nbre de tomes : 9. Série de cours
Illustrateur : Gazzotti
Scénariste : Vehlmann
Éditions : Dupuis
Nbre de pages : 42
Date de sortie : 16 octobre 2015

Il en dit quoi le résumé ? Grâce à leur victoire dans les arènes, Dodji, Leïla, Yvan et Terry ont gagné le droit de quitter Néo-Salem, laissant derrière eux Camille qui a décidé de rester près de Saul afin de veiller sur lui… et de l’empêcher de nuire, même à distance, à ses amis. Très vite, les quatre enfants sont bloqués par la neige et un moteur défaillant. Réfugiés dans un chalet, la tension monte. Leïla pète un câble : elle en a marre de suivre aveuglément Dodji sans que celui-ci daigne expliquer à ses amis ce qu’il cherche. Car Dodji a une terrible peur : il craint d’être l’Enfant-Minuit, autrement dit l’élu du Mal. Et il est persuadé que la seule personne qui puisse le renseigner à ce sujet est le Maître Fou qu’il a entraperçu dans la montagne en arrivant à Néo-Salem. C’est donc seul qu’il décide de continuer son enquête. Ce qu’il ignore, c’est que, à peine est-il parti, Leïla, Yvan et Terry tombent entre les mains d’Achille et de ses cruels miliciens. Les héros de Seuls sont confrontés à un terrible danger qu’ils ne connaissaient pas jusqu’ici : la séparation !

Et moi, j’en pense quoi ? Un tome vraiment très intéressant avec des révélations vraiment surprenantes. Il termine le deuxième cycle et se clôture sur des choses très intrigantes. On a hélas un peu l’impression qu’il ne s’est pas passé tant de choses que ça (alors qu’en fait si, il s’en est même passé pas mal en peu de pages). Espérons juste que le prochain tome ne trainera pas autant que celui ci à sortir parce qu’à force d’attendre (2 ans quand même) on fini par se demander si vraiment ça en vaut la peine. Personnellement j’ai failli ne pas l’acheter alors que j’étais dépitée quand Gazzotti a annoncé que l’album aurait un an de retard.

Détail important : L’histoire part de plus en plus dans tous les sens. Ce n’est pas une mauvaise chose en soit, du moment que les auteurs savent où ils vont et où ils nous emmènent. Ce que j’espère vraiment. Ce serait dommage d’en être arrivé là et de finir sur un pétard mouillé à la Lost.

En résumé.
Point positifs :
L’histoire est de plus en plus prenante et de plus en plus sombre.
Points négatifs : Publication fort lente.

Quelque chose à ajouter ? Fais le ici.