Save Me Pythie tome 1 – Elsa Brants

Titre : Save Me Pythie
Tome 1
Série en cours (4 tomes sortis)
Autrice:  Elsa Brants
Éditions : Kana
Nbre de pages : 192
Date de sortie :  1er avril 2016 pour cette édition. 20 juin 2014 pour la première.

Il en dit quoi le résumé ? 
Y a-t-il un oracle pour sauver le héros ? Dans la Grèce antique, Pythie est frappée d’une malédiction: elle ne pourra prédire que des catastrophes et personne ne la croira. A part peut être Xanthe, fils caché de Zeus qui va de catastrophe en catastrophe (de Charybde en Scylla à l’époque) sous les coups rancuniers de Héra.

Et moi, j’en pense quoi ? Je dois admettre que la couverture ne me plaisait pas des masses et que je n’espérais pas grand chose de ce manga français.
Les dessins assez old school et le pitch ne m’excitaient pas beaucoup plus et c’est finalement sans grande motivation que j’ai entamé ce premier tome…

Par chance la plupart de mes appréhensions ont rapidement été balayées.
Commençons par parler du dessin. S’il est effectivement  un peu retro il a le mérite d’être très énergique et expressif. Ainsi on s’habitue très vite à son coté old school, pire, il semble rapidement en adéquation avec l’histoire se déroulant en Grèce Antique et bien vite on ne trouve plus grand chose à lui reprocher.

Dans ce premier tome nous faisons la connaissance de Pythie, notre héroïne, frappée d’une malédiction lui permettant de prédire les catastrophes à venir sans que jamais personne ne la prenne au sérieux, et Xanthe, fils illégitime de Zeus et héro en devenir, enfin, ça c’est ce qu’il aimerait bien.

A elleux deux iels vont partir sur les routes pour tacher de faire de Xanthe un héro en lui évitant un maximum les bricoles auxquelles il est habitué mais qui pourraient bien, un jour, lui couter la vie. Et pour ça le nouveau don de Pythie va s’avérer plutôt utile.
Plusieurs personnages vont s’immiscer dans leur aventure, tantôt pour les aider comme Zeus qui veille en cachette sur son fils ou Cassandre, une petite vieille qui les sortira de quelques mauvais pas, et tantôt pour leur mettre des bâtons dans les roues,comme le sphinx et son énigme ou Thésée, sa jupette et sa permanente, qui va, semblerait-il, lui aussi, avoir un petit coup de cœur pour la jolie Pythie et tenter de la mener loin de Xanthe.

Vous l’aurez compris, il s’agit là d’un manga humoristique qui ne se prend pas toujours très au sérieux et qui atteint parfaitement son but : Nous faire passer un bon moment, le sourire aux lèvres.

C’est une excellente surprise, surtout pour un titre dont je n’attendais à priori rien.

J’ai aussi beaucoup aimé les bonus sous forme de discutions entre l’autrice et ses personnages ainsi que les fiches récapitulatives sur les héros et héroïnes mythologique présent.e.s dans ce premier tome.

En résumé :
Point positifs : 
Une petite bouffée de bonne humeur avec des personnages sympa qui ne demandent qu’à donner tout ce qu’ils ont dans les prochains tomes.
Points négatifs : Les dessins un peu vieillots qui peuvent rebuter au premier abord.

One thought on “Save Me Pythie tome 1 – Elsa Brants

Quelque chose à ajouter ? Fais le ici.