Robinson Croissant – Salva Rubio & Cristina Pérez Navarro

Robinson Croissant - Salva Rubio & Cristina Pérez NavarroTitre : Robinson Croissant
One shot
Bande dessinée
Pays d’origine :
Espagne
Thèmes : 
adaptation libre – île déserte – compétition
Scénario : Salva Rubio
Dessin : Cristina Pérez Navarro
Édition : Tourbillon
Collection : Globule
Nombre de pages : 45
Date de sortie :  6 juin 2013
Prix : 6,95€
Acheter Robinson Croissant sur Amazon.
Sites des auteurices :
Salva Rubio, Cristina Pérez Navarro.

Il en dit quoi le résumé ?

Une bande-dessinée sans texte destinée à un large public.

Robinson vit seul sur son île déserte dans la tranquillité d’un quotidien sans surprise, jusqu’au jour où il découvre sur la plage… un croissant !
Mais Vendredi s’en empare avant lui : de cette situation comique et inattendue, s’en suit une folle course-poursuite visuelle à l’humour décapant.

Qui avalera la viennoiserie tant désirée, mais surtout… d’où vient-elle ?

Et moi, j’en pense quoi ?

Sur une minuscule Terre plate où l’unique terre émergée est une île où ne pousse que des noix de coco, habite un vieil homme las de manger toujours la même chose, Robinson, et un jeune garçon ressentant plus que probablement la même chose, Vendredi.

Un jour, par on ne sait quel miracle, un croissant emballé dans une pochette en plastique s’échoue sur la plage. Robinson l’a vu, Vendredi aussi, et à partir de là, un duel va opposer les deux habitants dans l’espoir d’être celui qui mangera le fameux croissant.
Fuite à travers l’île, subterfuges, croque en jambe, tous les moyens sont bons pour parvenir à leur fin. Mais quand la vie de l’un d’eux sera menacée par un requin nageant alentour, que fera son rival ?

Robinson Croissant - Salva Rubio & Cristina Pérez Navarro

Une BD sans texte assez vite lue, des décors sympas, des situations variées, des personnages agréables et une fin plutôt inattendue, pour moi, c’est un oui.

Il ne s’agit pas de l’histoire qui va révolutionner le genre, mais le rythme est bon, et même sans texte on comprend sans peine le changement qui s’opère chez les personnages. Une petite BD sympa, en somme, qui donne envie d’être en vacances. Mais, peut-être pas sur une île où ne pousse que des noix de coco.

À qui il faut l’offrir ? À de jeunes lecteurices trop vite tenté·e·s d’abandonner un livre avec du texte. Aux plus grand·e·s aussi, pourquoi pas.

Des livres en cuisine 2018En résuméChallenge un max de BD en 2018

Points résolument positifs : un bon rythme, de chouettes personnages et beaucoup d’actions.
Point hélas négatif : très vite lu.

5 thoughts on “Robinson Croissant – Salva Rubio & Cristina Pérez Navarro”

    1. C’est vrai qu’au prix plein je ne l’aurais peut-être pas acheté. Mais après coup, ça en valait quand même la peine 😉

Quelque chose à ajouter ? Fais le ici.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.