Rendez-vous sous la pluie tome 2 – Bikke

Rendez-vous sous la pluie tome 2Titre : Rendez-vous sous la pluie
Tome 2
Nombre de volumes vf : 8 (terminé)
Nombre de volumes vo : 8 (terminé)
Autrice : Bikke
Édition : Taifu Comics
Nombre de pages : 200
Date de sortie :  12 mai 2011
Prix : 8,10€
Achetez Rendez-vous sous la pluie tome 2 sur Amazon.
Lisez aussi ma critique du tome 1 de Rendez-vous sous la pluie

Il en dit quoi le résumé ?

Hazuki, Toma, Yusuke, Madoka et Junta font face à un problème de taille, ils changent de sexe dès qu’il pleut. Cependant, cela ne les empêche pas d’être attirés par les filles qu’ils côtoient dorénavant de plus en plus souvent. Beaucoup d’humour, de la romance et une pointe de fantastique pour un shôjo de qualité qui explore intelligemment et avec délicatesse les affres de l’adolescence. Découvrez ce manga de Bikke au dessin fin et raffiné.

Et moi, j’en pense quoi ?

Le premier tome nous laissait sur une situation délicate, Hazuki ayant reprit son apparence masculine en pleine balade avec Asumi. Laquelle n’étant évidement pas au courant des changements s’opérant chez sa nouvelle amie après l’averse.

Celui ci s’ouvre donc sur le sauvetage d’Hazuki par Tôma et par une excuse vraiment bidon servie à Asumi pour lui expliquer la disparition inopinée de sa camarade. Excuse qu’elle avalera sans broncher, d’ailleurs.

Rendez-vous sous la pluie tome 2

Dans ce début de tome nous découvrons aussi que le grand frère de la jeune fille ne nous est pas totalement inconnu et il ne va pas voir d’un très bon œil le fait que sa chère petite sœur fréquente un groupe de jeunes au secret si étrange.

Comment ne pas éveiller les soupçons ?

Cette fois encore, et plus que dans le premier tome, nous allons passer de l’école (et l’internat) des garçons à celle des filles au grès de la météo un brin capricieuse de ce début d’année scolaire.
Ce qui va forcément entrainer quelques situations compliquées mais aussi éveiller les soupçons de certaines personnes. Après tout quoi de plus normal ? Cinq garçons qui disparaissent régulièrement et cinq filles qui assistent aux cours de façon aussi aléatoire devaient forcément attirer un peu l’attention à un moment ou un autre. Et pourtant il semblerait que ce ne soit que le début de leurs mésaventures, leur particularité ne s’estompant nullement.

On attend des rebondissements

Point de vue scénario, pour l’instant ce n’est pas trop mal sans être exceptionnel. Certains personnages secondaires commencent à se faire une place et ont parfois plus de background que les personnages principaux.
On comprend bien que cette situation est compliquée et les transformations ont toujours lieu aux plus mauvais moments. Loi de Murphy oblige.

Rendez-vous sous la pluie tome 2

Au niveau du dessin, même si ce n’est toujours pas extraordinaire (même si les couvertures et illustrations couleurs sont par contre vraiment cool) c’est tout à fait correct. Peut-être un poil trop ordinaire mais sympathique et moins raide que dans le tome 1. Bon, ce n’est toujours pas hyper dynamique non plus, les persos sont assez statiques la plupart du temps, mais il y a un progrès clairement identifiable au niveau des mouvements entres ces deux premiers tomes.

Finalement, la chose que je reprocherais vraiment à ce manga c’est la trop grande ressemblance que les personnages ont entre eux. On note un peu moins cela chez les perso féminins mais les garçons se ressemblent presque tous et c’est parfois assez dur de les différencier.
Et ne parlons même pas du surveillant des dortoirs qui à perdu 6 ou 7 ans et a changé de couleur et de coupe de cheveux entre le tome 1 et celui ci… Je ne l’ai pas reconnu une seule fois lors de ces apparitions. Je ne me fais pas à sa tête. Pourtant il semble être amené à jouer un rôle dans l’avenir.

En résumé

Les points résolument positifs : Un manga sympa, au thème original. Les persos commencent à se développer un peu, leurs transformations ne semblent plus trop les déranger et les questionnements soulevés commencent à avoir un intérêt.
Les points qui le sont hélas moins : Malgré le thème original ce n’est pas traité de la façon la plus optimale et, jusque là, ce titre n’a rien d’une grande histoire dont on se souviendra.

Enregistrer

Enregistrer

Quelque chose à ajouter ? Fais le ici.