Pax et le petit soldat – Sara Pennypacker & Jon Klassen

Pax et le petit soldat - Sara Pennypacker & Jon KlassenTitre : Pax et le petit soldat
Roman jeunesse
Thèmes : 
amitié – renard – guerre – devenir adulte
Autrice : Sara Pennypacker
Illustrateur : Jon Klassen
Édition : Gallimard Jeunesse
Nombre de pages : 320
Date de sortie :  12 janvier 2017
Prix : 13,90€ album – 9,99€ numérique
Acheter Pax et le petit soldat sur Amazon.
Lire aussi la critique de On a trouvé un chapeau de Jon Klassen.

Il en dit quoi le résumé ?

La guerre est imminente. Lorsque le père de Peter s’engage dans l’armée, il oblige son fils à abandonner Pax, le renard qu’il a élevé depuis le plus jeune âge et envoie le garçon vivre chez son grand-père à cinq cent kilomètres de là. Mais Peter s’enfuit à la recherche de son renard.
Pendant ce temps, Pax affronte seul les dangers d’une nature sauvage et se trouve confronté à ceux de son espèce.

Consacré Meilleur roman jeunesse 2016 par le Publishers Weekly.

Et moi, j’en pense quoi ?

Si j’avais encore 12 ans j’aurais très probablement classé ce roman parmi mes favoris. Aujourd’hui je ne le ferais plus mais ça n’enlève rien à sa qualité ni au fait que j’ai beaucoup apprécié ma lecture.

Peter, le garçon humain, a été forcé d’abandonner Pax, son renard. Son père a été clair, le renard ne pouvait pas venir avec lui dans la maison de son grand père pendant que lui partait en guerre. Peter a donc obéi. Et l’a regretté immédiatement. C’est pourquoi il profite de sa première nuit chez le grand père pour s’enfuir dans l’intention de retrouver Pax, espérant que celui ci l’attendra à l’endroit exact où ils l’ont laissé plus tôt dans la journée.

Pax, le renard, vient de voir la voiture dans laquelle son garçon est retenu s’en aller, le laissant seul sur le bord de la route. Malgré la faim et la soif il est bien décidé à ne pas bouger de là et à attendre. Son garçon va revenir, il en est persuadé. Mais s’il ne se nourri pas il mourra avant de voir ce jour arriver. Et certains membres de la petite colonie de renards habitant juste à coté commence à s’intéresser à lui. Que doit-il faire ?

Pax et le petit soldat - Sara Pennypacker & Jon Klassen

Deux histoires en parallèle.

On suit en alternance Pax et Peter. Un chapitre pour le renard, un autre pour le garçon. Et rapidement on les voit avancer vers un même but, se retrouver. Mais on voit aussi les obstacles qui se dressent les uns après les autres entre eux. On voit l’un se construire petit à petit sans l’autre et on craint de ne les voir jamais réuni.

C’est une très belle histoire sur l’amitié et l’amour qui peut unir un enfant et son animal, un animal et son humain.
L’écriture est fluide et agréable. Pas de temps mort, peu de digression, l’histoire va droit au but. Les personnages aussi bien principaux que secondaires sont attachants, crédibles et contribuent à la réussite de ce titre.

Les dessins de Jon Klassen qui ponctuent le récit sont superbes et si je ne peux m’empêcher de trouver qu’ils auraient été mieux en couleur, comme la couverture, il semblerait qu’ils aient été pensés pour être en noir et blanc dés le départ.
D’ailleurs c’est en cherchant d’autres livres de l’illustrateur, après avoir lu « On a trouvé un chapeau », que j’ai trouvé celui ci et c’est d’abord pour ça que j’ai eu envie de le lire.

Une lecture différente à chaque age ?

Sous une apparente simplicité les personnages renferment une impressionnante complexité. Et on ne comprendra pas leur doutes et leur craintes de la même façon à 12 ans qu’à 30.

Rien ne nous indique clairement dans quelle guerre nous entrons. Elle n’est vue qu’à travers les yeux d’un enfant et d’un animal. Tout deux la subissant sans la comprendre. Il y a ici, comme dans bien des histoires de ce genre, un rejet des adultes, de leur façon d’être et de passer à coté des choses importantes. Capable de faire la guerre, de tuer de sang froid et d’abandonner un ami dans un endroit hostile.

Il est pourtant tempéré grâce au personnage de Vola qui redonne un peu d’espoir et de foi en l’humanité. Bien qu’elle soit adulte et qu’elle ait commis des erreurs d’adultes elle à su se remettre en question pour revenir à des émotions plus en accord avec sa vraie nature. Son parcours et ce qu’il a fait d’elle est très intéressant, on sent qu’elle est et qu’elle restera une ancre pour Peter tout au long de sa vie. Lui qui ressent une violente dualité en lui, qui pourrait être traduite par une peur de grandir, de devenir l’un de ces adultes qui oublient les choses importantes et font du mal aux êtres qui leur sont chers, va trouver une sorte d’apaisement chez cette femme venue le secourir. Sans le vouloir, lui aussi va d’ailleurs l’aider à sa façon et en fin de compte il sera difficile de définir læquel.le des deux aura apporté le plus à l’autre.

Pax et le petit soldat - Sara Pennypacker & Jon Klassen

Bien que ce roman puisse se lire à tout age je le conseillerais d’abord aux 10-15 ans sensibles aux charmes de la nature et aux animaux. Offrir ce livre à un enfant rêveur c’est prendre bien peu de risques, c’est presque une garantie de lui faire plaisir.

En résumé

Points résolument positifs : L’écriture est agréable, le nombre restreint de personnages permet de dresser un portrait complet d’elleux. On s’en sent proche rapidement et on s’y attache très vite.
Point hélas négatif : La fin est peut-être un peu trop abrupte.

Enregistrer

4 thoughts on “Pax et le petit soldat – Sara Pennypacker & Jon Klassen

Quelque chose à ajouter ? Fais le ici.