Minis gâteaux citrouilles d’Halloween (végane)

Ok, aujourd’hui, c’est Halloween. Donc, joyeux Halloween à toi.

Pour l’occasion, j’ai eu envie de te préparer une pâtisserie horrifique au goût du mois : le potiron.
C’est une recette un peu plus chiante et longue que d’habitude, mais qui en vaut vraiment la peine. Surtout si, comme moi, tu es fan du goût citrouille.

Minis gâteaux citrouilles d'Halloween (végane)

Ingrédients

La pâte à gâteaux

  • 250ml de lait, de préférence d’oléagineux, c’est plus dans l’ambiance et le goût sera plus sympa. Ici : noisettes et noix de cajou.
  • 250gr de farine (sarrasin, blé et coco, à portions plus ou moins égales)
  • 250gr de purée de potirons (on va voir ça plus bas)
  • 200gr de sucre de canne
  • 2 c.à.s. de fécule (de maïs ou de pomme de terre)
  • 1 c.à.s. de vinaigre de cidre + 1 c.à.s. de bicarbonate de soude
  • 1 c.à.s. de crème de marron (facultatif)
  • Un bâton de cannelle, un peu de vanille et de cardamome

La glaçage chocolat

  • 100gr de chocolat noir
  • un peu de lait (de noisettes)
  • 1 c.à.s. de quatre-épices

Rappel pour faire sa quatre-épices : 1 cuillère de muscade + une 1 cuillère de poivre + 1 cuillère de gingembre + 1/2 cuillère de clous de girofle en poudre + 2 cuillères de cannelle

La farce

  • 2 c.à.c. de crème de marron
  • 50gr de purée de potirons
  • 2 c.à.c. de sucre de canne
  • Vanille, cannelle

Minis gâteaux citrouilles d'Halloween (végane)

La recette

La base – la pâte à gâteau

  1. Pendant quelques heures à une nuit, faire tremper 300gr de potiron (frais ou congelé) dans 250ml de lait avec un bâton de cannelle, un peu de vanille et de cardamome.
  2. Le lendemain, retirer les potirons du lait, les mixer en purée (penser à retirer aussi la cannelle et ne pas la mixer avec…).
  3. Mettre de côté 50gr de potiron (au frais).
  4. Mélanger les 200gr avec le lait (celui qui a servit pour le trempage), la farine, le sucre, la fécule, le vinaigre de cidre, le bicarbonate et la crème de marron.
  5. Verser aux trois-quarts dans des moules ronds (ou à la limite dans des moules à cupcake. Je n’en avais pas de ronds et c’est ce que j’ai fait. Il faudra juste un peu les sculpter).
  6. Enfourner 20-25 minutes à 180°c.
  7. Laisser refroidir et démouler.
    Minis gâteaux citrouilles d'Halloween (végane) Minis gâteaux citrouilles d'Halloween (végane)
  8. Si on a utilisé des moules non-ronds, arrondir le sommet avec un couteau bien aiguisé.

Le nappage chocolat

  1. Dans un bol, mettre 100 gr de chocolat noir coupé en morceaux avec un fond de lait (de noisettes).
  2. Faire fondre au four à micro-ondes ou au bain-marie.
  3. Ajouter les 4 épices et mélanger.
  4. Laisser refroidir juste assez pour ne pas se brûler en y plongeant les doigts, mais sans laisser le temps au chocolat de durcir.
  5. Tremper chaque dôme dans le chocolat et mettre à sécher.
    Minis gâteaux citrouilles d'Halloween (végane) Minis gâteaux citrouilles d'Halloween (végane)
  6. Il restera plus que probablement du chocolat, le garder pour la suite.

La farce

  1. Mélanger les 50gr de purée de potirons restante avec 2 bonnes cuillères à café de crème de marron.
  2. Ajouter le sucre et la vanille en fonction de ses goûts.
    Minis gâteaux citrouilles d'Halloween (végane) Minis gâteaux citrouilles d'Halloween (végane)
  3. Avec un couteau, découper un cylindre dans chaque dôme sans transpercer le bas du gâteau.
  4. Ne garder que le haut du cylindre retiré.
  5. Remplir le creux formé avec la farce au potiron et refermer avec le « chapeau »
    Minis gâteaux citrouilles d'Halloween (végane) Minis gâteaux citrouilles d'Halloween (végane)
  6. Avec le chocolat fondu restant (qu’il faudra peut-être faire refondre) refermer convenablement le haut de chaque gâteau.
  7. Réserver au frigo.

La déco. Dernière étape, mais pas des moindre.

  1. Teinter 100 à 150gr de massepain en orange.
  2. Étaler le massepain en une couche d’un à deux millimètres sur une surface non-adhésive (tapis de silicone, papier cuisson, etc).
  3. Découper des cercles avec un emporte-pièce un peu plus grand que les gâteaux (ou avec un verre).
    Minis gâteaux citrouilles d'Halloween (végane) Minis gâteaux citrouilles d'Halloween (végane)
  4. Recouvrir les gâteaux avec le massepain. S’il manque un morceau, ce n’est pas grave, il est possible de l’ajouter ensuite et de lisser la jointure avec de l’eau. En séchant ça ne se verra pas.
  5. Vient ensuite l’étape la plus casse-couilles ou rigolote, en fonction de ses affinités : la découpe.
  6. Avec un couteau bien aiguisé, dessiner puis découper des formes sur les gâteaux citrouilles en tachant de ne pas (trop) toucher au chocolat. Un visage, comme sur une vraie citrouille d’Halloween par exemple. En n’oubliant pas de tracer des traits verticaux pour donner l’illusion d’un côté de potimarron. Ou, avec un bâton type brochette, tracer des lignes pour donner l’impression d’un potiron posé à plat, sans fioritures.
    Minis gâteaux citrouilles d'Halloween (végane) Minis gâteaux citrouilles d'Halloween (végane)
  7. La dernière partie est la plus amusante : déguster, en oubliant les heures de travail que ça a demandé…

Minis gâteaux citrouilles d'Halloween (végane)

Je ne te cacherai pas qu’il s’agit d’une des recettes les plus longues que j’ai créées (j’ai mis 3 jours à en venir à bout, et, après ça, on a dû se grouiller de tout manger pour éviter que ça ne devienne mauvais). Il n’est pas sûr que je m’y ré-attelle à nouveau un jour, ou alors en zappant toute la partie déco… Ce sera moins beau mais tout aussi bon. Enfin, il n’y a pas de raison pour que ça ne soit pas le cas.

chat Halloween potiron

 

Si tu aimes les défis culinaires un peu fous et que tu t’essaies à cette recette, n’oublies pas de me l’indiquer en commentaire. J’adorerais voir tes réalisations.

Enregistrer

3 thoughts on “Minis gâteaux citrouilles d’Halloween (végane)

  1. bon halloween a toi aussi…bon halloween…mais didonc de chouettes gateaux…et vraiment bien reussis…hummm j’adore…;)
  2. D’un point de vue purement halloweenesque, ils sont superbes et vraiment appétissants, je suis plus que tentée! J’imagine bien le temps que tu as passé en cuisine avec les différentes étapes de préparation, sacré boulot.

Quelque chose à ajouter ? Fais le ici.