Mes cop’s : La compil 100% délire ! Cazenove & Fenech

Mes cop's : La compil 100% délire ! Christophe Cazenove & Philippe FenechTitre : Mes cop’s : La compil 100% délire !
Compil (100% délire !) des meilleurs (arg) gags des tomes 1 à 7
Bande dessinée
Thèmes : 
amitié – superficialité
Nombre de volumes vf :
7 + 1 compil (en cours)
Scénario :  Christophe Cazenove
Dessins : Philippe Fenech
Couleurs : Camille
Édition : Bamboo
Collection : 48HBD
Nombre de pages : 48
Date de sortie :  5 avril 2017
Prix : 1€
Acheter Mes cop’s : La compil 100% délire ! en version Kindle sur Amazon.

Il en dit quoi le résumé ?

Aux yeux de Jessica, rien au monde n’a plus d’importance que ses Cop’s ! Et des Cop’s, elle en a de toutes les tailles et de toutes les formes. Des râleuses, des chochottes, des allumées, des Cop’s d’enfance, de lycée, de sortie, de drague, de coiffeur, celles auxquelles elle confie tous ses secrets et celles auxquelles elle ne prêterait même pas son chat ! Si ça se trouve vous faites partie des Cop’s de Jessica sans même le savoir ! Ça vaut le coup de vérifier dans cet album…

Résumé du tome 1, celui ci n’en ayant pas.

Mes cop's : La compil 100% délire ! Christophe Cazenove & Philippe Fenech

Et moi, j’en pense quoi ?

Mes cop’s s’inscrit dans cette tradition des BD préformatées aux héro.ïne.s insipides perpétrée par les éditions Bamboo depuis de trop nombreuses années.
Destinée à un public biberonné aux télé-réalités et autres ouvrages bas de plafonds, elle ne parviendra ni à émouvoir, ni à faire sourire.
Les situations représentées sont au mieux grotesques et, en général, simplement inintéressantes.

Un titre au public très ciblé à ajouter aux merveilleuses (ironie) séries hyper spécialisées qui ne fonctionnent (j’ose l’espérer. Laisse moi rêver encore un peu au sujet du monde qui nous entoure) que parce que trop de gens sont en panne d’inspiration quand il s’agit d’offrir un cadeau.
Vu qu’il existe des BD « parlant de certains types de personnes » pourquoi se casser le cul à chercher un cadeau un peu plus personnel. Autant offrir le dernier tome des Gendarmes au cousin Filip qui vient d’être admis à la préfecture de Paris, Les damnés de la route à l’oncle Victor qui retape sa quatre-vingtième vieillerie sur roues et Mes Cop’s à la nièce adolescente qu’on n’imagine pas faire plus intéressant de ses après-midis que discuter potins avec ses copines tout aussi idiotes qu’elle.

Tu me diras qu’au moins comme ça elle a évité Les Profs. Et tu aurais raison. C’est pourquoi, si j’utilisais un système de cotation, je ne mettrais pas un zéro aux cop’s, comme je le ferais pour Les Profs, mais plutôt un quatre. Parce que, faut pas déconner, ce n’est pas encore aussi mauvais que ça.
Mais ça n’est pas bon pour autant, pas même passable.

Mes cop's : La compil 100% délire ! Christophe Cazenove & Philippe Fenech

Et si le stéréotype voulant que la BD pour filles c’est nul à chier et surtout pas pour les garçons venait de séries comme Mes Cop’s ?

Les gags, si on peut appeler ça des gags, tombent à plat, les répliques sont téléphonées et simplistes, les héroïnes clichées à en mourir. Au mieux on se fiche de ce qui peut leur arriver, au pire on ne peut pas les supporter plus de deux pages.
Elles sont superficielles, égoïstes voir carrément neuneu.
Clairement on ne peut qu’espérer que les adolescentes se reconnaitront en elles (non) ou les prendront en modèles (non plus)…

Mais, le pire, c’est que les dessins ne sont vraiment pas mauvais. Pas exactement ma came mais absolument pas à jeter non plus. Offrez un.e vrai.e scénariste (une fille peut-être ? Histoire qu’elle ait une vague idée de ce qu’elle raconte ?) à cet illustrateur et il pourrait nous sortir une série vraiment cool, pétillante et colorée.
Mais en même temps si ce genre de truc se vend… Faut bien faire bouillir la marmite comme on dit.

Mes cop's : La compil 100% délire ! Christophe Cazenove & Philippe Fenech

Du mieux ailleurs ?

Et pourtant, des séries pour ados avec des héroïnes il y en a, et un paquet encore, qui sont bien meilleures. Je ne citerais que Paper Girls, Seuls, Tamara, Elinor Jones, Les Nombrils et Tueurs de mamans. Parce que je les ais lues et que je sais ce qu’elles valent. Mais en fouillant un peu Internet on peut trouver encore bien d’autres propositions qui semblent se défendre (et pas qu’un peu). Lou, Les carnets de Cerise ou La Rose écarlate, n’en sont que quelques exemples.

Alors voilà, à un euro ce n’est pas encore trop grave de l’avoir acheté, cet album. Il sera toujours possible de recycler ses pages en papier cadeau. Mais quitte à mettre un prix normal dans un album (10€ quoi) autant en acheter un meilleur. Surtout vu le nombre qu’il en sort chaque année.
Cette surabondance de titres empêche quiconque de tous les suivre (à moins d’être très riche peut-être ?), alors quand on en achète un autant qu’il soit bon.

Après, je ne dis pas non plus qu’il faut boycotter tout ce qui sort des éditions Bamboo. Parce qu’étrangement, il leur arrive aussi de faire de bonnes choses. Je ne comprends absolument pas leur ligne éditoriale…

En résumé

Point résolument positif : Les dessins. Quoique pas oufissime, ils se défendent.
Points hélas négatifs : Tout le reste…

3 thoughts on “Mes cop’s : La compil 100% délire ! Cazenove & Fenech

  1. Et en plus c’est une bande dessinée qui se permet de véhiculer des idées sexistes. Entièrement d’accord avec ton avis, je n’aurais pas su faire mieux pour écrire ma désapprobation quant à ce type de bandes dessinées.
    1. Merci ! J’avais un peu peur que personne ne partage mon avis, je ne lis que des critiques positives à son sujet depuis un moment et je ne comprends absolument pas pourquoi…

Quelque chose à ajouter ? Fais le ici.