Mélusine tome 20 Envoûtement – Clarke & Gilson

Mélusine tome 20 Envoûtement - Clarke & GilsonTitre : Mélusine
Tome 20 – Envoûtement
Bande dessinée
Pays d’origine :
Belgique
Thèmes : 
magie – humour
Nombre de volumes :
25 (en cours)
Dessin : François Gilson
Scénario : Clarke
Édition : Dupuis
Nombre de pages : 48
Date de sortie :  1 mars 2013
Prix : 10,95€ album – 5,99€ numérique
Acheter Mélusine tome 20 sur Amazon.

Il en dit quoi le résumé ?

Marre d’être célibataire ! La jeune et jolie sorcière Mélusine ne comprend pas pourquoi elle ne trouve pas le grand amour. Rien à voir avec son caractère, bien sûr ! L’explication est sans doute beaucoup plus simple : elle vit dans un trou perdu et sinistre qu’évitent comme la peste les beaux chevaliers. Elle décide donc de donner un petit coup de pouce en se jetant un envoûtement. Horreur ! Elle se trompe dans son dosage et c’est le monde entier qui l’adore, l’admire et veut passer sa vie avec elle. Il faudra bien du courage, de l’ingéniosité et de l’humour à la maladroite pour remettre les choses en ordre.

Et moi, j’en pense quoi ?Mélusine tome 20 Envoûtement - Clarke & Gilson

Le dernier tome scénarisé par Gilson. Et du coup, le dernier tome que je serais susceptible de te recommander à moins d’un total changement de ton dans les tomes à venir.

Mélusine, désespérant de rencontrer le prince charmant, va se lancer dans la préparation d’une potion censée la rendre irrésistible. Rien de bien méchant, juste un petit coup de pouce au destin; se défend-elle. Ce qu’elle n’avait pas vu venir c’est que, loin de ne fonctionner que sur l’heureux élu, sa potion allait ensorceler tous les habitants et toutes les habitantes des environs. La mettant ainsi dans une position intenable bien longtemps. Heureusement, elle tombe sur une flasque renfermant une sorte de barbapapa rose qui semble immunisée contre l’envoutement. Cette sorte de demi-fantôme/génie sans pouvoirs va l’aider à mettre fin à l’enchantement. Enfin, peut-être, s’il y trouve son compte…

Cette histoire qui tient sur une trentaine de pages est globalement très chouette. Ce nouveau personnage, le baron de Moldarloff, est insupportable, égoïste et informe, ce qui le rend très drôle, et on l’adopte immédiatement. Je regrette juste un peu le fait qu’on ne le voit plus une fois l’aventure terminée, il aurait pu devenir récurant.

Mélusine tome 20 Envoûtement - Clarke & Gilson

La seconde moitié de l’album est composée de gags généralement en une ou deux pages. On retrouve la tante de Mélusine, certain.e.s profs et, évidemment, Cancrelune, qui à cette époque n’avait pas encore été lâchement assassinée par le dessinateur.

Un tome très bon, donc. Je regrette juste que l’envoutement n’ait pas eu le même effet sur tout le monde de la même façon. Alors que 100% des hommes que Mélusine connait tombent amoureux d’elle, les femmes se contentent de vouloir devenir super copines avec elle. J’aurais aimé un peu plus de diversité dans leurs réactions.

En résuméChallenge BD 2017

Points résolument positifs : Amusant, avec de bons persos.
Point hélas négatif : Les réactions 100% hétéro de tous les persos à l’envoutement.

3 thoughts on “Mélusine tome 20 Envoûtement – Clarke & Gilson

  1. Tiens ça me fait penser que j’ai oublié de chercher les Mélusine à la médiathèque hier. J’y passerai vendredi et me rattraperai à l’occasion. ça fait des années que je me dis que je vais lire cette série, alors si je ne le fais pas pour un mois consacré à la sorcellerie, je ne sais pas quand je le ferai 🙂
    1. Héhé, en effet, c’est l’occasion ou jamais de s’y mettre ^^
      J’aurais tendance à te conseiller les tomes avant le 21, perso, vu qu’après le scénario a été écrit par le dessinateur et que, de toutes évidences, on ne s’improvise pas scénariste…

Quelque chose à ajouter ? Fais le ici.