Lovely Complex tome 1 – Aya Nakahara

Lovely Complex t1Titre : Lovely Complex
Tome 1
Manga – Shojo
Genres :
Amour, comédie, school life
Nombre de volumes vf : 17 (terminé)
Nombre de volumes vo : 17 (terminé)
Auteur : Aya Nakahara
Édition : Delcourt/Akata
Nombre de pages : 192
Date de sortie :  11 avril 2007
Prix : 6,99€
Achetez Lovely Complex tome 1 sur Amazon.

Il en dit quoi le résumé ?

Risa, une grande perche, et Atsuhi, haut comme trois pommes, sont les comiques involontaires du lycée à cause de leurs disputes légendaires. Tous deux complexés par leur taille, ils ont peur de ne jamais trouver l’amour… Et en font forcément des tonnes pour faire oublier leur mal-être !

Et moi, j’en pense quoi ?

La où je m’attendais à trouver un manga carrément niai à l’histoire bateau j’ai eu l’agréable surprise de découvrir un scénario sympa (quoique pas extrêmement original non plus) et des personnages attachants.

Il faut dire que le résumé ne lui rend pas vraiment justice.
Même si, au fond, il est plutôt correct. On parle ici d’adolescent.e.s qui cherchent à tomber amoureuxes, qui rêvent de l’Amour avec un grand A. Ou même avec un petit, pour commencer ce sera très bien.

On a donc bien ici un titre très porté romance mais sauvé par son ton résolument marrant et léger.

Ça parle d’acceptation de soi, du regard des autres, des différences et des complexes.
C’est même plutôt bien amené. Reste à espérer que Ootani ne va pas avoir une subite prise de centimètres dans les derniers tomes, ce qui réduirait à néant le message positif que le manga essaie de faire passer.
Mais ne tirons pas de plans hâtifs, il se peut parfaitement qu’il s’en tire très bien jusqu’à la fin. D’ailleurs c’est ce que j’espère.

Certaines situations ou réactions peuvent parfois sembler un peu disproportionnées mais au final pas si souvent que ça et on passe, en fin de compte, un bon moment en le lisant.

Lovely Complex

Il se passe aussi beaucoup de chose dans ce premier tome et il est largement suffisant pour nous donner envie d’en savoir plus.

Au niveau du dessin c’est assez ordinaire. De temps en temps une case sort du lot mais dans l’ensemble c’est assez classique.

D’une manière générale c’est parti pour être un bon titre. Pas extraordinaire mais sympathique et bourré de bons sentiments et de bonnes intentions.

En résumé :

Les points résolument positifs : Beaucoup d’humour, des thèmes importants pour les ados (et pas qu’elleux d’ailleurs).
Les points qui le sont hélas moins : Des dessins pas extraordinaire, pas énormément de surprises, tout se déroule un peu comme on pourrait s’y attendre.

Quelque chose à ajouter ? Fais le ici.