Les énigmes de Sherlock Holmes – Dr John Watson (Tim Dedopulos)

 

Les énigmes de Sherlock Holmes -  Dr John Watson (Tim Dedopulos)Titre : Les énigmes de Sherlock Holmes
Livre d’énigmes
Pays d’origine :
Grande Bretagne
Thèmes : 
énigmes
Auteur : Tim Dedopulos
Édition : Hachette Pratique
Collection : Loisirs / Sports/ Passions
Nombre de pages : 288
Date de sortie :  2 mai 2012
Prix : 14,99€
Acheter Les énigmes de Sherlock Holmes sur Amazon.
D’autres livres sur Sherlock Holmes ? Une étude en rose, Le banquier aveugle, L’aventure du Concussoris Magnus (BD), Quatre enquêtes de Sherlock Holmes dont vous êtes le héros (BD), La maison de Soie, Les enquêtes d’Enola Holmes tome 1 (BD).

Il en dit quoi le résumé ?

150 énigmes à résoudre, inspirées des célèbres enquêtes de Sherlock Holmes. Des plus élémentaires aux plus coriaces. Le livre à offrir absolument à l’occasion du 125e anniversaire de la création du personnage de détective le plus emblématique.

Et moi, j’en pense quoi ?

Une belle couverture matelassée, des pages faussement vieillies, des illustrations retro et la promesse d’un livre rempli d’énigmes à la Sherlock Holmes, à moins d’être particulièrement difficile cet ouvrage donne envie. Qu’on soit fan assidu.e ou du dimanche on ne peut rester insensible face à un tel objet et à ses lettres dorées.
Mais l’intérieur alors, qu’en est-il de lui ? N’est-ce qu’un joli emballage pour cacher la misère ou vaut-il autant qu’il le prétend ? C’est ce que nous allons voir.

Une bonne immersion.

Les énigmes, classées en quatre catégories de classiques à diaboliques, nous sont toujours présentées de la même façon;  « Holmes me dit un jour…. » « J’ai entendu parler, me dit Holmes… », « Dites-moi, Watson, me lança Holmes… », « Un jour, Holmes me fit sursauter… » etc. Et, si elles n’ont la plupart du temps aucun rapport avec les véritables enquêtes du détective leur rédaction est généralement agréable et permet une bonne mise en abime.

Jusque là c’est plutôt tout bon, donc.
Mais c’est parce que le vrai problème apparait seulement à la lecture des énigmes.

Les énigmes de Sherlock Holmes - Dr John Watson (Tim Dedopulos)

Mais des énigmes pas toujours à la hauteur.

Si une bonne moitié est sympathique et nous force à penser hors de la boite, l’autre moitié est composées de saloperies d’énigmes mathématiques.

Ce ne serait pas vraiment un problème si on avait payé pour ça mais là ce n’est pas du tout ce qu’on s’attend à trouver dans ce livre et c’est hyper gonflant. J’ai acheté ce recueil dans le but de réfléchir à des résolutions parfois tordues et parfois logiques mais nullement dans celui de devoir me mettre à calculer quel pourcentage d’eau il y a dans une vieille piquette ou comment mélanger un ensemble de 21 nombres pour que leur somme additionnée de l’age du neveu de Mme Hudson moins celui du chien du voisin de l’inspecteur Lestrade nous donne un nombre entier dans le premier ensemble, le prix de 100gr de bon tabac acheté sur Charing Cross dans le second et l’année de naissance du dernier roi d’Angleterre additionnée à celle de sa mort dans le dernier… Non vraiment, ça je m’en carre l’oignon. Mais ça représente pourtant la moitié des énigmes proposées dans ce bouquin. Et c’est dommage. Très dommage.

Certains problèmes demandent aussi des connaissances en mécanique, en aéronautique, en mécanique des fluides ou en physique. C’est bien si on veut étaler sa culture mais c’est pratiquement impossible de trouver la réponse si on ne les a pas.
Et puis on a repéré quelques erreurs dans certains résonnement. Pas des dizaines mais quand même trop à notre gout. (Ah oui, c’est le genre de bouquin dont on lit quelques pages avant d’aller se pioncer avec Sieu K, d’où le « nous » au profit du « je » dans certaines phrases.)

Des réponses parfois tirées par les cheveux.

Ce qu’il manque de manière générale à ce genre d’ouvrage (pas juste à celui ci) c’est, avant la réponse, un ensemble de réponses fausses mais régulièrement données. Comme ça si la notre se trouve dedans on sait qu’on doit continuer à chercher. Et vu les réponses attendues dans certains cas ça n’aurait pas été superflu dans celui ci.

Donc, voilà un livre sur lequel je garde un avis mitigé. Il est certes superbe et est du plus bel effet dans une bibliothèque mais l’intérieur n’est pas toujours à la hauteur.
Alors en occase je dis oui. Neuf… je dis bof. Sauf si tu n’as rien contre les énigmes mathématiques et géométriques.

Les énigmes de Sherlock Holmes - Dr John Watson (Tim Dedopulos)

En résumé

Point résolument positif : L’objet livre est très classe et de bonne facture, surtout pour ce prix.
Point hélas négatif : On regrettera que trop de questions soient plus de l’ordre de la culture générale (mathématique, géométrie, mécanique des fluides…) que des énigmes à proprement parlé.

Réponse « Eurêka » : (Surligne pour voir le texte en blanc) : Plutôt que de rester inchangé ou de monter, le niveau d’eau baisserait. Lorsqu’il flotte, le bout d’acier déplace en eau un poids égal au sien, mais immergé, il déplace en eau une quantité égale à son volume. S’il pèse assez lourd pour couler, c’est qu’il est plus dense que l’eau. Ainsi son volume en eau est-il inférieur à son poids en eau. Il prend tout simplement moins de place, ce qui entraine l’abaissement du niveau d’eau.
Réponse « La journée du livre » : (Surligne pour voir le texte en blanc) : A l’époque de Shakespeare, l’Angleterre utilisait le calendrier julien, que l’Espagne avait abandonné en 1582 en faveur du calendrier grégorien. Aussi la date du décès de Shakespeare renvoi-t-elle au calendrier auquel son époque adhérait. En faisant les rectifications nécessaire pour la rendre conforme au calendrier grégorien, la date devient le 3 mai. Selon ce même calendrier, Cervantes mourut le 23 avril, soit 11 jours plus tôt.

3 thoughts on “Les énigmes de Sherlock Holmes – Dr John Watson (Tim Dedopulos)

  1. Je me laisserais peut-être laissée tenter par l’objet mais les énigmes mathématiques, ce n’est pas trop ma tasse de thé. Néanmoins, j’ai repéré un jeu de plateau sur le thème de Sherlock Holmes qui semble prometteur: « Sherlock Holmes Détective Conseil ». D’après ce que j’ai cru comprendre, il peut se jouer en solo ou en mode coop, et il faut résoudre les affaires.
    1. Heureusement il n’y a pas que des énigmes mathématiques, sinon je n’aurais pas aimé du tout non plus ^^
      Je vais regarder après ce jeu, il a l’air sympa d’après ce que tu m’en dis 😀

Quelque chose à ajouter ? Fais le ici.