Le grand méchant renard – Benjamin Renner

Le grand méchant renard - Benjamin RennerTitre : Le grand méchant renard
Bande dessinée
One shot
Pays d’origine :
France
Thèmes : 
animaux – humour 
Auteur : Benjamin Renner
Édition : Delcourt
Collection : Shampooing
Nombre de pages : 192
Date de sortie :  21 janvier 2015
Prix : 16,95€ album – 9,99€ numérique
Acheter Le grand méchant renard sur Amazon.

Il en dit quoi le résumé ?

Face à un lapin idiot, un cochon jardinier, un chien paresseux et une poule caractérielle, un renard chétif tente de trouver sa place en tant que grand prédateur. Devant l’absence d’efficacité de ses méthodes, il développe une nouvelle stratégie. Sa solution : voler des œufs, élever les poussins, les effrayer et les croquer. Mais le plan tourne au vinaigre lorsque le renard se découvre un instinct maternel

Et moi, j’en pense quoi ?

On aura donc fini le mois sur une tripotée de coup de cœur. Tant mieux, c’est toujours plus agréable à lire pour moi.

Le Renard tente régulièrement de venir boulotter les poules de la ferme mais, à son grand désespoir, il n’impressionne pas grand monde là-bas. Le lapin et le cochon lui offrent des navets pour lui éviter de mourir de faim, le chien ne prend pas sa menace au sérieux et les poules ne sursautent même pas quand il fait mine de les attaquer. Pire, c’est toujours lui qui finit par se faire courser par l’une d’elles.

Le grand méchant renard - Benjamin Renner

Désespéré et affamé il va accepter la proposition du Loup qui lui suggère de voler des œufs, de les faire éclore et d’engraisser de bon gros poussins qu’ils pourront ensuite dévorer comme toutes bonnes bêtes féroces qu’ils sont.

C’est donc ainsi que Le Renard se retrouve à devoir couver trois œufs fraichement subtilisés et à élever les trois poussins turbulents qui en éclosent et qui le prennent… pour leur mère.

Alors qu’à la ferme les poules se forment à l’extermination des renards, le Grand Méchant Renard devient maman et s’adoucit un peu plus chaque jour qu’il passe avec ses Méchants Petits Renards, enfin, Poussins.
Mais le loup s’impatiente et il faut être sacrément rusé pour éviter d’avoir à lui fournir un gouter à base de poussins turbulents.

Adorable, rigolo, émouvant, ce quatuor Renard/Poussins te fera fondre.

Le grand méchant renard - Benjamin Renner

Les dessins simples et efficaces de Benjamin Renner sont riches en émotions. Pas de case ni de bulle, des animaux qui évoluent librement sur les pages, des personnages expressifs et des dialogues truculents.

Hilarant, attachant, légèrement grotesque par moments, on ne peut faire autrement que de devenir fan dès les premières planches.

Par curiosité j’ai jeté un œil au trailer du dessin animé qui a été adapté et la BD me semble beaucoup plus tout public que celui-ci (c’est peut-être dû aux voix ? Je les trouve pas loin d’être insupportables). Toujours bon à savoir si tu l’as vu et que tu t’es fait.e la réflexion que c’était vraiment pour les petit.e.s.

En résumé

Points résolument positifs : Le ton, l’histoire, les dessins doux, simples et efficaces.
Point hélas négatif : Pour ce que j’en sais, aucun tome deux en préparation.

One thought on “Le grand méchant renard – Benjamin Renner

Quelque chose à ajouter ? Fais le ici.