L’abominable Charles Christopher t1 – Karl Kerschl

L'abominable Charles Christopher tome 1 Titre : L’abominable Charles Christopher
Tome 1
Nombre de volumes vf : 2 (en cours)
Nombre de volumes vo : 2 (en cours)
Auteur : Karl Kerschl
Édition : Lounak
Nombre de pages : 136
Date de sortie :  11 mai 2016
Prix : 19,95€
Achetez L’abominable Charles Christopher tome 1 sur Amazon.
Le site de l’auteur, Karl Kerschl.

Il en dit quoi le résumé ?

Charles Christopher, un drôle de yéti, atterrit dans une mystérieuse forêt habitée par des animaux plutôt loquaces. À travers le quotidien de ses habitants, il tente de comprendre la raison de sa présence et de son étrange connexion avec la forêt.

Et moi, j’en pense quoi ?

Déjà, posez vous deux minutes avec la couverture sous les yeux. Laissez le regard doux et légèrement exorbité de cet animal étrange vous parler. Puis interrogez vous. Qui est-il ? Qu’est-il ? Un lémurien ? Un singe ? Une belette peut-être ? C’est dur à savoir. (si vous avez lu le résumé en fait vous le savez mais ce n’était pas mon cas)
Et puis pourquoi tète t-il une sucette pour bébé ?

L'abominable Charles Christopher tome 1

Passez votre main sur le dessin. Approchez votre visage. Écoutez le.
Ça y est ? Il vous a ensorcelé ? Alors, seulement maintenant, allez y. Tournez la première page et découvrez son vrai visage.

Mon plus gros coup de cœur de cette année

Comment vous parler de l’Abominable Charles Christopher ? Et qu’a t-il d’abominable d’abord ? De cette BD que j’ai achetée seulement parce que j’en aimais les dessins et qui, finalement, m’a porté un coup énorme ?

Peut-être simplement en commençant par le début. Charles est un animal plutôt indéfini. Même si, en fait, il semblerait qu’il s’agisse d’un sasquatch. On fait sa connaissance lors d’un orage qui le surprend alors qu’il se reposait sous un arbre. On le suis alors qu’il court, qu’il cherche à s’abriter.
On entend un oiseau lui parler, puis des poissons aussi. Pourtant, lui reste totalement muet. Il écoute le monde vivre et se presser autour de lui. Et on comprend que la foret où il vit est beaucoup plus vivante que ce qu’on avait pu croire. Vivante à la manière d’une ville humaine, où tout le monde y va de son petit commentaire, on les animaux prennent des cuites, encouragent leur favoris et se mêlent un peu trop de la vie des autres.

Charles est un animal à part. C’est un grand peureux mais pourtant, à sa façon, il protège les plus faibles et peut se mettre très en colère si on menace de toucher à ceux qu’il aime.

Sans qu’il ne l’ai réellement choisi il entame un grand voyage et nous l’y accompagnons.
Lors de se voyage il fera la connaissance d’un ami qui lui deviendra très cher. Un ami trop jeune, trop naïf et trop curieux. Un ami pour lequel on ne pourra que s’en faire, nous aussi.

L'abominable Charles Christopher tome 1

Une civilisation animale…

En plus de l’histoire de Charles nous suivons plusieurs autres animaux et nous avons un aperçu assez complet de ce que nous appellerons les potins de la foret.
Parmi ces animaux il y a Vivol. Un vieil ours (russe ?) très respecté. Des bribes de ces souvenirs viennent régulièrement couper le récit et nous ouvrent une fenêtre sur la vie qui fut sienne avant son arrivée dans la foret. Une vie dure ou les humains jouent le mauvais rôle, comme ils savent si bien le faire. Ce personnage semble cacher une grande tristesse et assurément beaucoup de mystères l’entourent. Il est à parier qu’il aura une place à prendre dans l’histoire de Charles même si elle reste encore obscure pour l’instant.

…tellement humaine

A travers les portraits de ces différentes animaux Karl Kerschl dépeint une société complète à travers les différents aspects que peut prendre la vie.

Ce conte à la fois si vivant, mélancolique et triste vous emportera dans son monde pour vous émouvoir aussi profondément que cela est possible.

C’est un gros coup de cœur que je conseille absolument à tout le monde.
L’édition est soignée, le format à l’italienne quelque peu inhabituel convient mieux que je ne saurais le dire au récit. Les dessins oscillants entre le réalisme et l’onirique sont sublimes. C’est un des meilleurs livres de cette année.

En résumé

Les points résolument positifs : C’est beau autant dans la forme que dans le fond. Il est impossible de rester de marbre devant cette histoire.
Les points qui le sont hélas moins : Le prix est un peu élevé bien qu’il se justifie en partie par l’édition très soignée.

3 thoughts on “L’abominable Charles Christopher t1 – Karl Kerschl

  1. C’est clair que ça fait envie, il a l’air vraiment très intéressant cet abominable !
    Les planches en noir et blanc sont magnifiques.

Quelque chose à ajouter ? Fais le ici.