La fille du train – Paula Hawkins

La fille du train - Paula HawkinsTitre : La fille du train
Roman
Pays d’origine :
Angleterre
Thèmes : 
thriller – alcoolisme – adultère  – violence domestique
Autrice : Paula Hawkins
Édition : Pocket – Sonatine
Nombre de pages : 456
Date de sortie :  8 septembre 2016 (première édition française : 7 mai 2015)
Prix : 7,90€
Acheter La fille du train sur Amazon.

Il en dit quoi le résumé ?

Entre la banlieue où elle habite et Londres, Rachel prend le train deux fois par jour : à 8 h 04 le matin, à 17 h 56 le soir. Et chaque jour elle observe, lors d’un arrêt, une jolie maison en contrebas de la voie ferrée. Cette maison, elle la connaît par cœur, elle a même donné un nom à ses occupants : Jason et Jess. Un couple qu’elle imagine parfait. Heureux, comme Rachel et son mari ont pu l’être par le passé, avant qu’il ne la trompe, avant qu’il ne la quitte.
Jusqu’à ce matin où Rachel voit Jess dans son jardin avec un autre homme que Jason. La jeune femme aurait-elle une liaison ? Bouleversée de voir ainsi son couple modèle risquer de se désintégrer comme le sien, Rachel décide d’en savoir plus. Quelques jours plus tard, elle découvre avec stupeur la photo d’un visage désormais familier à la Une des journaux : Jess a mystérieusement disparu…

Et moi, j’en pense quoi ?

Du train qui l’emmène tous les matins à Londres, Rachel à vue sur la maison d’un couple à qui tout semble sourire. Iels sont jeunes, beaux, heureux et amoureux. Du moins, c’est ainsi que Rachel les voit.

Fantasmer sur ces deux inconnus lui permet aussi de ne pas penser à sa vie et à ce qui ne va pas dedans. À son ex-mari, à sa pouffiasse de nouvelle épouse et à toutes les autres choses qui ont dérapé pour elle depuis deux ans. Mais, quand la jolie inconnue disparait après que Rachel l’ait vue avec un autre homme dans son jardin, la voyeuse du train va se prendre pour une détective amateure et partir à sa recherche. Première étape : comprendre ce qui est arrivé le soir de la disparition. Premier problème : Rachel était tellement bourrée ce soir-là qu’elle ne se rappelle de rien. Et si, pourtant, elle avait vu un détail important ?

Voilà un livre à propos duquel je ne sais trop que penser. Je ne l’ai pas détesté, loin de là, mais l’ai-je vraiment apprécié ? Franchement, j’en ai pas l’impression non plus. Ça aurait pu, l’idée de départ est sympa et j’ai aimé avoir les versions des trois femmes de l’histoire. C’est-à-dire Rachel, la disparue et la nouvelle épouse de l’ex-mari. Ce qui permet de se faire une vision de l’ensemble en évitant d’être biaisé.e par l’interprétation d’une seule personne, en regroupant leurs témoignages et en en retirant ce qui semble pertinent. Le problème, c’est qu’aucune d’elles n’est véritablement sympathique. Entre l’ivrogne, la mère gaga de son bébé et la nymphomane peu sure d’elle, il devient difficile de retirer assez de qualités ou de points positifs pour faire un personnage attachant.
Après, il est vrai que ce sont leurs défauts qui font avancer l’histoire. Mais ceux-ci, loin de me rapprocher des héroïnes, m’a plutôt fait m’en éloigner un peu plus à chaque chapitre. Dommage.

À classer dans les pas mal mais sans plus, donc, en ce qui me concerne. Pas horrible, mais qui ne me laissera pas un souvenir fort.

En résumé

Points résolument positifs : quand même quelques bons passages bien prenants. Si on parvient à s’attacher aux personnages ça doit très bien passer.
Point hélas négatif : Sauf qu’aucun personnage ne donne envie qu’on s’attache à lui…
Remarque de bas de page : Au vu de la bande-annonce du film, je remarque une fois encore que proposer une héroïne hors des canons de beauté traditionnels est hors de question, même si ça doit nuire à l’adaptation.
On ne me fera pas croire qu’Emilie Blunt était celle qui convenait le mieux dans le rôle d’une grosse alcoolique dépressive, faut pas déconner.

Défi lecture 2018 British Mysteries Challenge 2018 [Challenge] Les Irréguliers de Baker Street

6 thoughts on “La fille du train – Paula Hawkins”

  1. Pas lu le livre ni vu le film mais je comprends la dernière remarque sur le physique des héroïnes de cinéma 🙂

  2. je suis totalement d’accord avec toi pour ta remarque sur Emily Blunt ainsi que pour le côté détestable des personnages !! néanmoins, j’ai eu du mal à le lâcher 🙂

    1. Oui, c’est bizarre, je l’ai lu assez vite aussi alors que je n’arrêtais pas de me dire que je n’aimais pas les persos… C’est ça la véritable énigme de ce bouquin ^^

Quelque chose à ajouter ? Fais le ici.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.