Harry Potter et le prisonnier d’Azkaban – J.K. Rowling

Harry Potter et le prisonnier d'Azkaban - J.K. RowlingTitre : Harry Potter et le prisonnier d’Azkaban
Tome 3
Roman jeunesse
Pays d’origine : Grande-Bretagne
Thèmes :  magie – amitié – orphelin – école
Nombre de volumes vf : 7 (terminé)
Nombre de volumes vo : 7 (terminé)

Autrice :  J.K. Rowling
Édition : Folio Junior
Nombre de pages : 448
Date de sortie. Présente édition :  29 septembre 2011. Première édition :  19 octobre 1999
Prix : 8,90€ album – 8,90€ numérique
Acheter Harry Potter et le prisonnier d’Azkaban sur Amazon.
Lire aussi les critiques des autres volumes :
Harry Potter à l’école des sorciers et Harry Potter et la chambre des secrets (version illustrée).

Il en dit quoi le résumé ?

Sirius Black, le dangereux criminel qui s’est échappé de la forteresse d’Azkaban, recherche Harry Potter. C’est donc sous bonne garde que l’apprenti sorcier fait sa troisième rentrée à Poudlard. Au programme : des cours de divination, la fabrication d’une potion de ratatinage, le dressage des hippogriffes… Mais Harry est-il vraiment à l’abri du danger qui le menace ?

Et moi, j’en pense quoi ?

Troisième année d’études à Poudlard pour Harry et ses ami.e.s. Et on peut dire que les choses sérieuses commencent enfin. Je commençais à n’impatienter.
Après deux premiers tomes que j’ai trouvé assez quelconque lors de cette première relecture, même si je les ai quand même apprécié, plus par nostalgie dirons nous, je retrouve enfin avec celui ci la passion que j’avais sentie m’envahir il y a de nombreuses années lors de ma première, et jusqu’il y a peu seule, lecture.

Dans ce tome, les héro.ïne.s vont grandir de façon spectaculaire. Pas tant physiquement que mentalement bien sur, on se comprend. En particulier Harry qui va quand même apprendre à faire apparaitre un patronus, chose assez peu commune pour un sorcier de son age, et surmonter la terreur que lui inspire les détraqueurs, les horribles gardiens de la prison d’Azkaban.

Plus d’immersion, plus de personnages, plus de plaisir.

Une plus grosse part que dans les tomes précédents est accordée aux cours ainsi qu’aux entrainements de quidditch.On suit bien plus qu’avant la vie de tout ce petit monde au sein de l’école et ça permet une bien meilleure immersion dans le récit.
Alors que Dumbledore se fait bien plus discret que dans mon souvenir, deux personnages très intéressants font leur apparition dans l’histoire. Le professeur Lupin et Sirius Black.

Jusque là la saga était un peu avare en personnages secondaires. Tout au plus une petite poignée d’élèves de Gryffondor et Serpentard, quelques professeurs et parents. L’arrivée de ses deux là, au passé passionnant qui plus est, est donc plutôt bien accueillie.

Petit à petit on ressent aussi l’agacement de Harry d’être en permanence surveillé. Chose qui le chatouille à peine au début du tome mais qui exècre complètement à la fin. La graduation est extrêmement bien gérée et, bon sang, ce que ce personnage est meilleur dans les bouquins que dans les films !

 

Comme pour les deux premiers tomes je vais éviter de trop m’étendre, ne voyant pas trop ce que je pourrais encore t’apprendre au sujet de cette saga que tu as, si ce n’est lue, au moins vue.
Je te conseillerais donc juste de t’y mettre si ce n’est pas encore fait. Même si tu connais les films par cœur, parce qu’il y a beaucoup de détails qui varient entre les deux.

Le Mois anglaisEn résumé Défi lecture 2017

 

Points résolument positifs : Arrivées de personnages importants, aventures plus poussées, écriture très agréable.
Point hélas négatif : Rien à signaler.

Enregistrer

Quelque chose à ajouter ? Fais le ici.