Harry Potter et la chambre des secrets – version illustrée par Jim Kay

Harry Potter et la chambre des secrets - version illustrée par Jim KayTitre : Harry Potter et la chambre des secrets
Tome 2
Roman jeunesse – version illustrée
Thèmes : 
magie – combat contre le mal – école – fantastique
Nombre de volumes vf : 2 (en cours. Tome 3 prévu en octobre)
Nombre de volumes vo : 2 (en cours.Tome 3 prévu en octobre)

Nombre de tomes de la version non illustrée : 7 (+ une pièce de théâtre)
Autrice : J.K. Rowling
Illustrateur : Jim Kay
Édition : Gallimard Jeunesse
Collection : Albums Junior
Nombre de pages : 272
Date de sortie :  3 octobre 2016
Prix : 39,90€
Acheter la version illustrée de Harry Potter et la chambre des secrets sur Amazon.
Lire aussi la critique de Harry Potter à l’école des sorciers, version classique.

Il en dit quoi le résumé ?

«Quelque chose brillait sur le mur, en face d’eux. Ils s’approchèrent lentement, scrutant la pénombre. Tracée en grosses lettres entre deux fenêtres, une inscription scintillait dans la lueur des torches qui éclairaient le passage : LA CHAMBRE DES SECRETS A ÉTÉ OUVERTE. ENNEMIS DE L’HÉRITIER, PRENEZ GARDE.»

Lorsque Dobby, un elfe de maison, surgit à Privet Drive pour demander à Harry Potter de ne plus aller à Poudlard, le jeune sorcier soupçonne son ennemi juré Drago Malefoy d’être derrière tout cela. Mais de retour à l’école, un sinistre avertissement trouvé sur les murs fait écho aux prédictions de Dobby : de terribles événements sont sur le point de se produire ! En cette deuxième année à Poudlard, Harry va rencontrer d’extraordinaires créatures, trouver un journal intime ensorcelé et découvrir le passé trouble de Hagrid. Tout cela le conduira, avec Ron et Hermione, au cœur de la Chambre des Secrets…

Harry Potter et la chambre des secrets - version illustrée par Jim Kay

Et moi, j’en pense quoi ?

Pour cette première relecture de nombreuses années après la première j’ai choisi de faire ça en grand et de me procurer la version illustrée du second volume des aventures de Harry Potter.

Cette relecture m’a permis de me rappeler de nombreux détails que j’avais complétement occultés. En grande partie, probablement, à cause des films, vu qu’eux j’ai eu l’occasion de les revoir quelques fois depuis leur sortie.

Et si le second film est, de loin, celui que j’aime le moins, en roman ça passe beaucoup mieux.
Bon, Harry, Ron et Hermione sont encore très jeunes et leurs personnalités manquent encore un peu d’intérêt et de piquant mais certaines scènes fonctionnent très bien. En particulier quand on aperçoit celleux qu’iels seront amené.e.s à devenir. Je pense notamment à la descente dans la salle commune des Serpentards ou à la préparation du polynectar dans les toilettes des filles.

D’une manière générale ce fut une relecture agréable mais qui, comme pour celle du tome 1 me fait m’interroger sur les raisons qui ont fait qu’à l’époque j’ai dévoré l’intégrale en moins de deux mois. Parce que s’il s’agit clairement d’une saga culte, ces deux premiers tomes ont assez peu de chances de figurer un jour parmi mes favoris.

Harry Potter et la chambre des secrets - version illustrée par Jim Kay

Une version illustrée vraiment classe, mais…

Les illustrations sont extrêmement jolies et le dessinateur a su s’éloigner juste assez des physiques des acteurices pour créer sa propre vision des personnages sur bases des descriptions plus ou moins étendues proposées par Rowling. On notera quand même qu’à cause de ça Dobby est vraiment hideux, il fait presque peur. Malgré tout, au vu du prix, j’aurais aimé qu’il y ait un peu plus de pages illustrées. Il n’est pas rare d’avoir cinq ou six pages d’affilées sans la moindre fioritures et je trouve ça vraiment dommage. Surtout qu’une simple frise en haut ou en bas aurait déjà suffit à égayer le tout.

Les dessins que j’ai particulièrement aimé sont tous les décors. Que ce soit la serre, qui est représentée en deuxième et troisième de couverture, la vue du haut de King’s cross quand Harry et Ron s’élèvent avec la voiture ou encore le chemin de traverses avec ses façades bariolées qui s’étend sur quatre pages. Il semble que ce soit l’élément dans lequel l’illustrateur est le plus à l’aise. Ses paysages fourmillent de détails et ne demandent qu’à être observé de longues minutes durant.

Harry Potter et la chambre des secrets - version illustrée par Jim Kay

Les portraits sont un poil moins emballants. Même si j’ai beaucoup aimé celui d’Hermione, studieuse et les bras encombrés de livres, de Drago Malefoy en parfait petit connard arrogant et du cavalier sans tête avec son cheval fantôme qui pourrait bien être à l’origine de nombreux cauchemars.
Harry et Ron sont hélas nettement moins marquants, voir un peu laids sur certains dessins. Ils manquent beaucoup de charisme. Ce qui du coup est assez fidèle à leur description… Mais les rendre un peu plus agréable à regarder n’auraient pas fait de mal, surtout qu’Hermione à, elle, eu cette chance.

Du négatif. Avec beaucoup trop de pattes.

J’ai dis que je regrettais le manque de dessin par moment, pourtant certaines pages composées essentiellement de textes fonctionnent aussi très bien. Celle décorée uniquement de la frise qui parcoure les toilettes des filles, par exemple. Une simple répétition de cette frise aurait suffit à rendre certaines pages « vides » beaucoup plus attrayantes.

Il y a tout de même une chose que j’ai détestée dans ce tome. Les très (beaucoup trop !) nombreuses araignées disséminées partout dans pages. C’est une horreur pour les personnes arachnophobes. Elles sont extrêmement réalistes, bien plus que les autres dessins, et évidement énorme. Une double page et une autre page complète sont d’ailleurs réservées à la partie de l’histoire se déroulant dans la foret. Deux dessins que je ne verrais (si tout se passe bien) jamais, puisque j’ai demandé à Sieu K de me les censurer à l’aide de post-it avant d’entamer ma lecture. Tout comme de nombreuses autres pages que j’ai, hélas, un peu trop souvent entr’aperçues.

Harry Potter et la chambre des secrets - version illustrée par Jim Kay

Indispensable pour les fans et pas dénué d’intérêt pour les autres.

En fin de compte, et malgré le prix que je trouve un peu élevé, je ne regrette ni ma lecture ni d’avoir acheté cet album. Mais si je fini par acheter la collection complète au fil des ans ce n’est pas celui ci que je risque de sortir de la bibliothèque le plus souvent dans le simple but de le feuilleter.

Je me demande aussi si les derniers tomes, qui sont quand même bien plus conséquents que les premiers, seront coupés en deux pour garder des albums faisant plus ou moins la même épaisseur. J’espère que non mais les reliques de la mort en version poche flirtant avec les 900 pages contre seulement 320 pour le premier opus, ça ne m’étonnerait absolument pas.

Harry Potter et la chambre des secrets - version illustrée par Jim Kay

En résumé Défi lecture 2017

Points résolument positifs : La qualité des dessins, surtout des paysages. De bonnes scènes bien flippantes ou prenantes.
Points hélas négatifs : Mériterait plus de dessins pour ce prix. Et, moins d’araignées, bon sang !!

Enregistrer

Enregistrer

2 thoughts on “Harry Potter et la chambre des secrets – version illustrée par Jim Kay

Quelque chose à ajouter ? Fais le ici.