Harry Potter à l’école des sorciers – J.K. Rowling

Harry Potter à l'école des sorciers - J.K. RowlingTitre : Harry Potter à l’école des sorciers
Tome 1
Roman
Thèmes : Magie – apprentissage – amitié
Nombre de volumes vf : 7 (terminé)
Nombre de volumes vo : 7 (terminé)

Autrice : J.K. Rowling
Édition : Folio Junior
Nombre de pages : 320
Date de la première sortie :  26 juin 1997
Prix : 8,50€
Acheter Harry Potter à l’école des sorciers sur Amazon.
Lire aussi les critiques des autres volume :
Harry Potter et la chambre des secrets (version illustrée), Harry Potter et le prisonnier d’Azkaban, Harry Potter et la Coupe de Feu, Harry Potter et l’Ordre du Phénix, Harry Potter et  le Prince de Sang-Mêlé, Harry Potter et les Reliques de la Mort, Harry Potter et l’Enfant Maudit.

Il en dit quoi le résumé ?

Le jour de ses onze ans, Harry Potter, un orphelin élevé par un oncle et une tante qui le détestent, voit son existence bouleversée. Un géant vient le chercher pour l’emmener à Poudlard, une école de sorcellerie ! Voler en balai, jeter des sorts, combattre les trolls : Harry Potter se révèle un sorcier doué. Mais un mystère entoure sa naissance et l’effroyable V…, le mage dont personne n’ose prononcer le nom.

Et moi, j’en pense quoi ?

Oui, cette année j’ai bien envie de me refaire l’intégrale des Harry Potter.
Ça fait quelques mois que l’idée me chipote et je crois qu’il est enfin temps d’y céder.

Il s’agit là de ma première relecture. De Harry Potter bien sur mais aussi d’un roman tout court. Du moins de ce que je m’en souviens.
Bien que j’apprécie les films et que j’ai beaucoup aimé les livres je ne fais pas partie des fans absolu.e.s du jeune sorcier. J’ai d’ailleurs découvert ces derniers sur le tard, passé 20 ans. Loin d’avoir pu grandir en même temps que Harry j’ai du me taper l’intégrale en deux mois entre les sorties ciné des deux derniers films, donc en 2010 ou 2011. Ce qui ne nous rajeunit pas.
Et j’avais, évidement, adoré.

Si je me rappelle bien, on m’avait offert le premier tome (dans un swap ?) et à peine l’ai-je eu fini que j’envoyais un message à mon frère pour lui demander de me prêter l’intégrale au plus vite. Aujourd’hui je ne la possède toujours pas et je me demande si je dois la lui réclamer à nouveau ou me la chercher en occasion quelque part.
Évidement, celle qui me fait envie c’est la superbe édition illustrée mais elle coute un bras et je ne suis pas assez fan pour me décider à l’acheter. 

Dois-je vraiment résumer l’histoire ?

Ce volume, bien que sympathique, n’est assurément pas mon préféré. Harry et les autres sont très jeunes et, bien qu’à la fin ils affrontent Voldemort, tout est un peu trop gentillet. En même temps, comme il s’adresse au départ à des enfants de 11-12 ans, c’est assez normal. Et, si j’ai globalement trouvé l’expérience moins intense que la première fois, j’ai tout de même pris beaucoup de plaisir à redécouvrir ce texte culte et à noter les différences par rapport au film que j’avais oubliées.

Donc, à celleux qui ne s’y seraient pas encore essayé.e.s je ne peux que conseiller de s’y mettre. Même si, tout à fait entre nous, je ne sais pas comment on peut être passé si souvent à coté sans jamais s’être laissé tenter en vingt ans. En n’omettant toutes fois pas que si ce volume peu sembler un peu léger cela évoluera graduellement à mesure que Harry, Hermione, Ron et les autres grandiront.

La suite, maintenant.

La chambre des secrets est le film que j’aime le moins de la saga, et je ne sais pas vraiment pourquoi. J’ai maintenant hâte de le relire pour voir s’il en est de même avec le bouquin. D’après mes souvenirs non mais nous verrons ça.

En ce qui concerne l’édition, qui est un point sur lequel je m’arrête rarement longtemps, celle ci (Folio Junior de juin 2009 avec la couverture dessinée par Jean-Claude Götting) n’est pas loin d’être dégueulasse. Il manque des lettres et des tirets de discussion, tantôt une page est écrite en gras alors que la suivante est plus claire que les autres. C’est surprenant pour une telle maison d’édition et très désagréable. J’espère que les prochaines seront mieux terminés.

En résumé

Points résolument positifs : Le ton, les souvenirs qui y sont associés.  C’est un tome d’introduction mais il s’y passe quand même des choses et, même si ce n’est pas le meilleur de la saga, on ne s’y ennuie jamais.
Point hélas négatif : L’édition, le fait que ce ne soit pas le tome le plus passionnant.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

6 thoughts on “Harry Potter à l’école des sorciers – J.K. Rowling

Quelque chose à ajouter ? Fais le ici.