Given tome 1 – Natsuki Kizu

Given tome 1 Natsuki KizuTitre : Given
Tome 1
Manga – yaoi
Thèmes : musique – apprentissage – amour
Nombre de volumes vf : 1 (en cours)
Nombre de volumes vo : 2 (en cours)

Autrice : Natsuki Kizu
Édition : Taifu
Nombre de pages : 200
Date de sortie :  24 novembre 2016
Prix : 8,99€
Achetez Given tome 1 sur Amazon.

Il en dit quoi le résumé ? 

Uenoyama est un lycéen féru de guitare et de basket. Seulement, la passion qui l’animait semble s’être éteinte pour laisser place à un quotidien morne, rythmé par de simples siestes. Un jour, il tombe sur Mafuyu, qui s’est endormi à l’un de ses endroits favoris, une superbe guitare Gibson serrée contre lui. Ce dernier le supplie alors de la réparer et de lui apprendre à en jouer. Si Uenoyama refuse catégoriquement au début, il finit par l’aider et va même jusqu’à l’intégrer dans son groupe. Il découvre derrière la candeur de Mafuyu un talent incroyable et bouleversant. Malheureusement, ce dernier est également hanté par un lourd traumatisme qui l’empêche de s’exprimer pleinement.

Et moi, j’en pense quoi ?Given tome 1 Natsuki Kizu

Natsuki Kizu est encore assez inconnue de part chez nous. Mais en faisant son entrée en France avec un titre tel que Given il y a fort à parier que ça ne restera pas ainsi fort longtemps.

L’histoire dont il est question ici, j’avais un peu peur de ne pas entrer dedans. Parce que si j’écoute de la musique, comme à peu près tout le monde il me semble, je n’ai en revanche pas même un début de connaissance ou d’éducation dans le fait d’en jouer ou, pire, d’en composer. (Ce que je trouve d’ailleurs très triste. J’adorerais savoir jouer d’un instrument. Mais j’arrive péniblement à frapper dans mes mains en rythme alors parvenir à jouer un vrai morceau  je crois qu’il ne faut pas trop y compter.)
Or, le pitch ici est assez clair, un jeune garçon demandant à un autre de lui enseigner comment se servir de sa guitare.

C’était donc un peu quitte ou double dans mon esprit. Soit l’autrice allait m’embrouiller avec des termes et des spécificités propres au monde des musiciens, soit elle allait permettre au jeune novice de son histoire, ainsi qu’à moi et à ses lecteurs néophytes, de tout apprendre en commençant par les bases les plus élémentaires.

Ce qui aurait été bien dans le sens ou le titre ne se serait pas adressé aux pros de la guitare, mais quand même risqué d’être un peu rébarbatif étant donné que je ne lisais absolument pas ce titre dans le but d’apprendre à jouer de la gratte.

Given tome 1 Natsuki Kizu

Graphiquement c’est parfait.

Finalement c’est essentiellement parce que je trouvais la couverture et les quelques images trouvées sur Google vraiment jolies que j’entamais cette lecture.
Parce que, vous serez quand même d’accord avec moi sur ce point, elle est classe cette couverture.

C’est donc sans réellement savoir à quoi m’attendre que j’ai entamé ce volume. Et, wow, quelle claque j’ai prise ! Given vibre de sa propre mélodie et elle est particulièrement envoutante. Une fois ouvert il m’a été impossible de refermer ce manga avant d’avoir atteint la dernière page.

Très loin de nous endormir avec des termes techniques et des explications sans fin, l’autrice joue ici bien plus sur les ressentis et la psyché de ses personnages. Nous ne comprenons pas tout tout de suite, nous nous faisons parfois de fausse idée sur certaines choses, mais petit à petit, par petites touches, elle nous donnes des indices pour apprendre à comprendre ses héros. Et ainsi commencer à les aimer. Sentiment qui va grandissant aux fils des pages.

Given tome 1 Natsuki Kizu

Peu de personnages secondaires.

L’épaisseur du tome, 200 pages, et le fait qu’il se concentre presque exclusivement sur les deux héros et les deux autres membres du groupe, nous permet de rentrer dans leur cercle privé. En évitant de se disperser en donnant trop d’importance aux personnages secondaires et tertiaires, l’autrice centre l’action, notre attention et notre affection sur Uenoyama, Mafuyu, Haruki et Aki.

Ces deux derniers, d’ailleurs, les deux autres membres du groupe, sont aussi travaillés et intéressants que les héros. Il est évident que l’on en apprendra davantage sur eux dans les prochains tomes et qu’ils nous réservent aussi de belles histoires.

Given tome 1 Natsuki Kizu

Un sans faute.

En un mot comme en cent, voici un premier tome sans la moindre fausse note. C’est un coup de cœur énorme. Pour l’histoire, pour les personnages, pour les dessins aussi, qui sont sublimes.
La suite est attendue en janvier et il est à espérer qu’on verra encore beaucoup d’autres œuvres de cette artiste plus que prometteuse à l’avenir.

Petit aparté : Il s’agit d’un yaoi mais qui se concentre actuellement uniquement sur ce que ressentent les personnages. Aucune scène de cul donc, juste un début d’histoire d’amour.
Ça peut venir dans les prochains tomes, évidement, mais vu le parti pris dans celui ci je vois assez mal l’histoire s’orienter vers du bon gros porno avec plans rapprochés.
Cela dit, 10 count m’avait fait le coup et je n’avais rien vu venir avant le second tome.
Néanmoins, vraiment, je doute que cette histoire prenne un jour un tournant si brusque. Et, pour l’instant du moins, elle est parfaitement tout public.

En résumé

Points résolument positifs : Les dessins sublimes, les personnages attachants et justes.
Point hélas négatif : Des persos peut-être un rien stéréotypés mais ce n’est pas extrêmement dérangeant.

Enregistrer

Enregistrer

2 thoughts on “Given tome 1 – Natsuki Kizu

Quelque chose à ajouter ? Fais le ici.