Gâteau mousseux au chocolat – Le dessert des Dieux (rien que ça) VEGAN

Hey petit poney bleu roi !

As-tu senti le vent d’ouest de ce matin ? Il s’est levé. Et il avait un gout sucré.
Je crois qu’il m’indique que le temps est venu.
Je te sens enfin prêt.e à accéder à ce savoir tant convoité qui te semblait pourtant totalement inaccessible quand tu as débuté ta quête improbable à mes cotés.

Aujourd’hui je vais t’apprendre à réaliser le dessert des Dieux.
Celui dont on continue de rêver des mois après y avoir gouté.
Celui qui fait saliver rien qu’à son évocation.
Celui là même qui fera de toi un.e cuisinier.e capable de donner un orgasme gustatif aux plus grand.e.s chef.fe.s étoilé.e.s, oui.

Gâteau mousseux au chocolat - Recette végane

 

Gâteau mousseux au chocolat - Recette végane

 

Ce qu’il te faudra pour y parvenir :

Pour le biscuit :

  • 90gr de farine
  • 10 gr de cacao non sucré (type Van Houten)
  • 1 c.à.s. de fécule
  • 40 gr de sucre de canne
  • un demi sachet de levure (sauf si la farine est fermentante) ou 5 à 7 gr.
  • 1 c.à.c. de bicarbonate de soude
  • 170 ml de lait végétal (ou mélange de lait végétaux. J’en met toujours deux voir trois différents)
  • 1 c.à.c. de vinaigre de cidre

Pour la mousse :

  • Une boite de 400 ml de lait de coco solide (minimum 17% de lipides ! S’il y en a moins le lait de coco sera entièrement liquide et il ne conviendra pas pour cette recette. Ceux vendus en briquettes ne conviennent généralement pas, préfère leur ceux en conserve).
  • 200ml de crème de soja (ou amande, ou…) à fouetter (important ! Si tu prends la crème cuisine elle ne montera pas. Si tu prends de l’Alpro, qui est la marque la plus facilement trouvable en grandes surfaces, c’est celle avec une fraise recouverte de chantilly sur l’emballage*).
  • 4 c.à.s. de sucre de canne ou autre sucrant (voir un peu plus si tu aimes que ce soit très sucré. Il faudra gouter).
  • 200 à 300gr de chocolat noir. (Pareil, dépendra si tu aimes que ce soit juste bien chocolaté ou très chocolaté. Ça influera aussi sur la couleur de ta mousse.)
  • 2 x une demi c.à.c de vanille et/ou une demi c.à.c de cardamone (pas obligatoire mais ça rajoute du gout).

Gâteau mousseux au chocolat - Recette végane

Et comment y parvenir :

Préparation du biscuit :

  1. Préchauffer le four à 180°c.
  2. Mélanger farine, fécule, sucre, cacao, levure et bicarbonate ensemble.
  3. Ajouter le lait et le vinaigre en mélangeant bien pour éviter les grumeaux.
  4. Si tu utilises un moule à charnière place une feuille de papier sulfurisé sur le fond avant de le verrouiller. Ça te permettra de démouler ton gâteau plus facilement.
    Évite les moules en silicone pour cette recette parce que tu vas devoir le démouler sans le retourner !
    Gâteau mousseux au chocolat - Recette végane Gâteau mousseux au chocolat - Recette végane
  5. Verser la préparation dans le moule. (Tu peux graisser les bords mais ce n’est pas franchement indispensable car il ne va pas beaucoup monter, je l’ai fait plus par habitude).
  6. Et cuire 20-25 minutes.
  7. Une fois cuit le sortir du four et laisser refroidir pendant une heure au moins.

Préparation de la mousse :

  1. Pendant que le biscuit refroidit ouvrir la boite de lait de coco, verser la crème solide dans le bol d’un robot batteur et mettre le tout au frais. Mettre le fouet au frais aussi, ça aidera la mousse à prendre plus facilement. La crème liquide restante peut-être gardée pour une autre recette.
  2. Une fois le biscuit refroidit ajouter une demi c.à.c. de vanille et/ou une demi c.à.c. de cardamone dans la crème et la battre quelques minutes.
    Gâteau mousseux au chocolat - Recette végane
  3. Pendant ce temps faire fondre le chocolat au bain-marie ou au micro-ondes et y ajouter le sucre.
  4. Une fois le lait de coco monté en crème, le verser dans un saladier et le garder au frais.
  5. Dans le bol du batteur verser la crème soja à fouetter (inutile de le laver, les deux vont de toutes façons être mélangées). Ajouter une demi c.à.c. de vanille et/ou une demi c.à.c. de cardamone dans la crème et la battre également quelques minutes à la puissance max pour la faire monter. 
  6. Mélanger les deux crèmes ensemble et ajouter le chocolat fondu en remuant doucement.
      Gâteau mousseux au chocolat - Recette végane Gâteau mousseux au chocolat - Recette végane
  7. Verser la mousse ainsi obtenue sur le biscuit (non démoulé !).
    Gâteau mousseux au chocolat - Recette végane
  8. Bien lisser. Ensuite préparer et verser le glaçage miroir sur le gâteau.
    Gâteau mousseux au chocolat - Recette végane Gâteau mousseux au chocolat - Recette végane
  9. Et laisser au froid au moins 12h avant de démouler et servir (24 c’est mieux).

Gâteau mousseux au chocolat - Recette végane

Mon gâteau préféré !

Je pense sincèrement que ce gâteau est ma plus grande réussite en matière de gâteau. J’ai pris pour modèle le gâteau au chocolat du Carrefour que j’adorais avant de devenir végane et j’ai taché de m’en approcher au mieux sans savoir comment est vraiment fait l’original.
J’ai eu l’occasion de le faire plusieurs fois depuis mon premier test. Ainsi j’ai pu l’améliorer un peu mais il a toujours remporté un franc succès, quel que soit son degré d’évolution.

Bien que la recette soit un peu longue il n’est vraiment pas compliqué à faire et tous les ingrédients nécessaire se trouve assez facilement dans les grandes surfaces. Même si je te conseille d’aller chercher ton lait de coco et l’agar-agar nécessaire au glaçage miroir dans une épicerie chinoise parce que tu les paieras moins cher.

Gâteau mousseux au chocolat - Recette végane

J’attends tes retours si tu essaies cette recette (ainsi que tes photos si tu arrives à en faire de plus jolies que les miennes parce que c’est un vrai massacre).

 

* Info : La crème fraiche faite à base de crème à fouette Alpro, à laquelle on rajoute une pincée de vanille et/ou de cardamone et un peu de sucre, est la meilleure crème fraiche au monde ! Sur une glace, dans le café ou un chocolat chaud c’est délicieux ! Je te conseille d’en prélever quelques cuillerées sur ta préparation pour tester.

 

FAQ :

Pourquoi utiliser deux crèmes différentes pour faire la mousse ?

Pour profiter de la stabilité de la crème de coco tout en en atténuant le gout. Sans ça on risquerait de gouter d’avantage le coco que le chocolat. Ici le gout de coco est très subtil, certaines personnes ne le goute même pas quand le gâteau est très chocolaté.

Quel lait peut-être utilisé ?

J’ai déjà testé avec du lait d’amande, de coco, de soja, d’épeautre, de kamut, d’avoine et de noisettes. Jamais pur, cela dit, j’en utilise toujours deux voir trois différent.
Après, je n’ai jamais eu de problème qu’avec le lait de riz dans les pâtisseries, donc tous les autres me semblent pouvoir convenir.

Quelle farine ?

Encore une fois je fais souvent des mélanges. Je fais souvent un tiers farine de blé + 2 x 1 tiers d’autres farines.
A priori aucune ne me semble à éviter. Si ce ne sont celles aux propriétés très particulières telles que riz (encore) ou tapioca.

 

Enregistrer

Enregistrer

9 thoughts on “Gâteau mousseux au chocolat – Le dessert des Dieux (rien que ça) VEGAN

  1. Pitite question : Pourquoi tu utilises de la levure et du bicarbonate ? Le bicarbonate + vinaigre remplacent la levure normalement, généralement on utilise ce mélange quand on ne peut utiliser la levure car elle est souvent stabilisée avec de la fécule de blé et que les personnes cœliaques ne peuvent l’utiliser…
    1. Excellente question !

      En fait, j’avais fait un gâteau en utilisant les deux il y a quelques mois (parce que c’était dans la recette) et j’avais trouvé qu’il était plus aéré que ceux que je faisais d’habitude. Du coup j’ai recommencé plusieurs fois depuis sans me poser plus de questions.
      La partie cake de celui ci vient du mélange de deux autres recettes, comme l’une utilisait le bicarbonate et l’autre la levure j’ai simplement mis les deux dans celle ci mais j’essaierais de ne mettre que l’un des deux la prochaine fois. Si on peut encore limiter le nombre d’ingrédient sans changer ni le gout ni la texture moi ça me va ^^
      Merci pour la remarque et l’explication ! Je n’étais pas sur que ça puisse totalement remplacer la levure 😉

      1. Si si, d’ailleurs quand je faisais ma levure maison (quand Franck ne supportait pas le gluten) je mettais du bicarbonate, de la crème de tartre (ici remplacée par le vinaigre) et de l’amidon (de la maïzena) pour stabiliser le tout.
        C’est d’ailleurs comme ça qu’est fait la levure chimique sauf qu’ils utilisent de l’amidon de blé (normalement sans gluten mais bon, risque de contamination, tout ça tout ça)
        1. Merci pour toutes ces infos. Je n’ai jamais du cuisiner pour quelqu’un d’intolérant au gluten ce qui fait que je n’ai jamais creusé plus loin mais c’est toujours intéressant à savoir.
          Franck peut en manger maintenant ? Ça se soigne ?
          1. Non, la maladie coeliaque ne se soigne pas. En fait il avait certainement un candida. ça fait que tu ne supportes pas le gluten, quand il a fait son appendicite (avec gangrène parce que sinon c’est pas drôle) il a eu une dose d’antibio massive et ça a du virer le candida (très dur à avoir sinon). C’est après qu’il s’est rendu compte qu’il pouvait remanger du gluten. Avant ça lui arrivait de faire une entorse mais ensuite il était pas bien.
              1. C’est clair que la vie est plus facile. Heureusement que je cuisine parce que sinon ça aurait été bien plus compliqué. Aujourd’hui tu trouves de plus en plus de produits sans gluten mais d’une, ils ne sont pas toujours terribles, et de deux, ils sont hors de prix si tu n’as pas l’aide de la sécu.

Quelque chose à ajouter ? Fais le ici.