Escape Journey – Ogeretsu Tanaka

Escape Journey - Ogeretsu TanakaTitre : Escape JourneyEscape Journey - Ogeretsu Tanaka
Tomes 1 et 2
Manga
Pays d’origine :
Japon
Thèmes : 
amour – yaoi – school life
Nombre de volumes vf :
2 (en cours)
Nombre de volumes vo :
2 (en cours)
Autrice : Ogeretsu Tanaka
Édition : Taifu
Collection : Taifu Yaoi
Nombre de pages : 256 et 240
Date de sortie :  23 mars 2017 et 22 juin 2017
Prix : 8,99€
Acheter le tome 1 et le tome 2 d’Escape Journey sur Amazon.

Il en dit quoi le résumé ?

Jusqu’à ce qu’ils se retrouvent dans la même université, Taichi et Naoto ne s’étaient pas revus. Malgré leur rupture en tant qu’amants, ils se rendent rapidement compte qu’ils peuvent toujours se fréquenter en tant que simples amis. Mais leurs sentiments d’antan sauront-ils rester enfouis loin dans leur coeur alors qu’ils sont redevenus si proches ?

Et moi, j’en pense quoi ?

Au lycée, Taichi et Naoto sortaient ensemble, mais ils ont fini par casser après la dispute de trop. Ils se sont quittés en assez mauvais termes et Naoto ne pensait pas revoir un jour son ex. Pourtant, sur qui tombe t’il dés son premier jour à l’université ? Taichi, bien sûr.

Décidant d’un commun accord (du moins, c’est ce qu’ils croient) de redevenir amis et juste amis, ils se mettent à se fréquenter régulièrement. Au milieu d’une bande d’amis et d’amies au potentiel facilement développable, ils vont commencer à se ré-apprivoiser. On découvre ainsi assez rapidement que Naoto est énergique, amical, marrant et que tout le monde l’adore très rapidement. Taichi est quant à lui plus réservé, plus impressionnant. Ses intentions sont moins facilement devinables que celle de Nao et sa trop grande retenue en fait parfois un personnage à la limite du désagréable. On ne sait trop que penser de lui, ses sentiments semblent troubles et on se demande, tout comme Naoto, si leur rapprochement sera vraiment bénéfique.

Escape Journey - Ogeretsu Tanaka

Une histoire vue 100 fois ?

À première vue, il s’agit d’un titre assez quelconque. Que ce soit via la psychologie des personnages ou le cadre choisi pour les faire évoluer, on a rapidement l’impression d’avoir déjà lu cette histoire des dizaines de fois. On continue donc la lecture sans en attendre grand chose, se disant qu’on passera un petit moment simplement sympa et qu’on oubliera cette histoire aussitôt le manga refermé.
Et pourtant, on ne peut s’empêcher d’apprécier certains moments moins téléphonés, certaines situations. En fin de compte, on se met à apprécier les héros et c’est tout naturellement qu’on se procure le tome 2 en se disant qu’il y a une chance pour qu’on ne soit pas face à une énième refonte de la même idée.

Dans le second opus, nos deux garçons ont bien mûrit. En couple depuis un moment, ils vivent leur relation plus sereinement bien que très peu de gens, même parmi leurs proches, soient au courant.
Petit à petit, ils commencent à penser à ce qui les attend après la fac et leurs angoisses mêlées à ce qu’ils savent que la société pense d’eux va les amener à faire quelques erreurs et à retomber dans certains travers de leur adolescence.

Escape Journey - Ogeretsu Tanaka Escape Journey - Ogeretsu Tanaka

Ce tome, c’est aussi l’arrivée d’un nouveau personnage, Nishina. Beau garçon torturé par des raisons assez habituelles pour le genre, mais non dénué d’intérêt pour autant. En s’insinuant entre nos deux héros, il va les forcer à réfléchir à ce qu’ils éprouvent l’un pour l’autre et à ce qu’ils sont prêts à faire pour sauver leur relation.
Clairement, du point de vue de Nao ce nouveau venu ne représente aucun danger, c’est évident dés le début. Ses sentiments sont clairs dans son esprit et il lui en faudra plus pour aller voir ailleurs. Pourtant, je ne peux m’empêcher de le préférer un peu à Taichi, et ce bien que je n’ai plus aucun grief à son encontre. Un retournement est-il encore possible dans les tomes à venir ? Qui sait.

Des persos secondaires au top.

J’aime la galerie des personnages secondaires. Même si on ne les voit pas énormément, iels sont beaucoup plus construit·e·s que dans nombre de mangas. Loin de n’être là que pour sublimer les héros, iels se sont vu accorder une vraie personnalité et leurs (micros) arcs narratifs ne sont pas dénués d’intérêt. De plus, le fait qu’une partie des amis soient des amies et qu’elles ne soient pas représentées comme des nunuches, ça fait plaisir.

Escape Journey - Ogeretsu Tanaka

Le traitement de l’homosexualité des héros est aussi intéressant. L’autrice a su doser habillement les informations et les réactions pour nous dépeindre une scène plus proche de la réalité que ce n’est bien souvent le cas. Ici, tout le monde n’est pas gay, certaines discriminations sont mises en évidences, mais surtout on a droit à des réactions positives de l’entourage (ou au moins d’une partie de celui-ci) nous évitant de tomber dans l’exact opposé des yaois full gays ou un avenir paisible et heureux est inimaginable et où la vie ne peut être qu’un enfer si on est outé.
Je pense qu’on a besoin de représentation comme cela. Même si tout est loin d’être rose dans le quotidien de Nao et Taichi.

Challenge "Un Mois au Japon" 2018En résuméChallenge un max de BD en 2018

Points résolument positifs : visuellement, c’est plutôt sympa. Le trait est agréable, très expressif et l’autrice fait passer une pléthore d’émotions à travers de simples regards. Un vrai travail est fait sur les décors et l’un dans l’autre , c’est un titre aussi agréable à lire qu’à regarder.
Point hélas négatif : par moment, un peu bateau.
Initialement publié dans le Yatta Fanzine n°16.

3 thoughts on “Escape Journey – Ogeretsu Tanaka”

  1. Je ne suis pas une grande lectrice des longues séries de mangas alors je ne sais pas si je me lancerai mais le sujet m’inspire et tu le vends bien 😉 Je regarderai s’il se trouve à la médiathèque !

Quelque chose à ajouter ? Fais le ici.