Desperate Housecat & co t1 – Rie Arai

Desperate Housecat & co t1Titre : Desperate Housecat & co
Tome 1
Nombre de volumes vf : 1 (en cours. Tome 2 prévu fin aout)
Nombre de volumes vo : 3 (terminé)
Autrice : Rie Arai
Édition : Akata
Nombre de pages : 191
Date de sortie :  30 juin 2016
Prix : 6,95€
Achetez Desperate Housecat & co sur Amazon.

Il en dit quoi le résumé ?

Quel est le point commun entre une chatte qui se prend pour une pin-up, un pigeon tueur jaloux (tout droit sorti d’un film de Hitchcock !), une belle-mère psychorigide, un monstrueux beau gosse verdâtre et une équipe de marketeux ratés ? Aucun, à part qu’ils sont les héros du premier manga 100% gags de la collection WTF?!

Et moi, j’en pense quoi ?

Dans ce manga pour le moins étrange se côtoient au moins quatre histoires sans le moindre rapport les unes avec les autres.

Il y a d’abord celle de Deneuve, la chatte. De gouttière mais élégante.
Elle vit dans la rue et n’a que méprit pour le genre humain. Enfin, sauf quand il s’agit du jeune homme complétement fou d’elle, qui vient lui faire des grattouilles sur le chemin de l’école.

Vient ensuite l’histoire de cette jeune mariée cohabitant avec sa belle-mère. Elles ne semblent pas vraiment se détester mais leur relation est, comment dire ? Assez spéciale. Alors que la belle mère tente d’apprendre à sa belle fille comment devenir une parfaite femme au foyer, celle ci semble plus intéressée par les sitcoms romantiques. Quand elle ne semble pas découvrir le monde, ses us et coutumes, comme si elle venait d’y atterrir.

En dernier nous faisons la connaissance de Sasami. Jeune fille amoureuse du beau Yukio. Lequel est drôle, attentionné et serviable.
Envers Pitchou.
Son pigeon domestique.
Et un pigeon qui ne voit pas du tout d’un bon œil l’arrivée de Sasami dans sa petite vie tranquille.

Oh, j’allais l’oublier. Il y a aussi Kappa, une créature mystérieuse, verte, qui ressemble à un humain. Et nue. Qui se promène entre les différentes histoires sans qu’on ne comprenne bien pourquoi.

Tour à tour nous suivons donc ces extravagants personnages dans de courtes scènes de quelques pages à chaque fois.
L’alternance rapide entre les histoires et les personnages est un peu désagréable. Ça va trop vite, on peine un peu à suivre et finalement on ne comprend pas grand chose.

Honnêtement, je suis toujours entrain de me demander ce que je viens de lire.

Malgré tout ça reste un titre assez particulier qui demande éventuellement une seconde lecture une fois que l’on a enfin fait connaissance avec tous les personnages.
J’ai assez peu de doutes quand à la probabilité que j’achète le seconde tome. Malgré cet avis un peu mitigé j’aimerais savoir où veut aller ce manga et si toutes ces histoires croisées finiront par avoir un sens.

Du coup je ne conseille ni ne déconseille cette série.
Je crois qu’il va falloir un peu plus de tomes pour pouvoir se faire une idée sérieuse à son propos.

En résumé :

Les points résolument positifs : C’est bizarre, du coup ça intrigue. Et puis c’est drôle.
Les points qui le sont hélas moins : C’est parfois trop bizarre et on a du mal à suivre.

Enregistrer

Enregistrer

Quelque chose à ajouter ? Fais le ici.