Cute Claws – Mi-eau

Cute Claws - Mi-eauTitre : Cute Claws
One-shot
Fanzine/Artbook
Thèmes : 
monster girl – acceptation de soi – amitié
Autrice : Mi-eau/Victoria A
Édition : Auto-édition
Nombre de pages : 40
Taille : 21x21cm
Date de sortie :  Juin 2016
Prix : 12$
Acheter Cute Claws sur Mi-eau’s Store.

Il en dit quoi le résumé ?

Avoir des dents pointues, des griffes acérées et des ailes effrayantes n’empêche pas d’apprécier de porter des vêtements adorables et élégants.

Il suffit juste de savoir choisir les bonnes pièces. Laissez-moi donc vous montrer !

Et moi, j’en pense quoi ?

Ça y est, je vais enfin commencer à te parler des fanzines achetés lors de la dernière édition de Made in Asia. Et on commence avec Cute Claws, un album carré à la couverture souple sur lequel, à la base, Sieu K, plus que moi même, avait flashé.

Mi-artbook mi-album, ce fanzine nous raconte l’histoire de quelques monster girls hybrides dans un monde où croiser des monstres est devenu monnaie courante et où ceux ci ont fini par se mélanger, donnant ainsi naissance à tout une tripotée de nouveaux spécimens.
On suit en particulier Rose, une monstresse mi-fantôme mi-autre chose (mais quoi ? Mystère) qui accepte très mal son apparence surprenante et Ruby, une vendeuse de vêtements mi-succube mi-démon, capable de beaucoup de gentillesse comme de piquer de grosses colères. C’est d’ailleurs elle qui est représentée en couverture.

Cute Claws - Mi-eau

Six personnages qu’on aimerait voir d’avantage développés.

L’histoire, quoi qu’adorablement mignonne est assez vite expédiée et n’est finalement qu’un prétexte pour nous proposer des portraits pleines pages des protagonistes en milieu de tomes.
Au contraire des pages scénarisés qui se déclinent en nuances de gris, rose et violet, les six double pages, une pour chacune des monster girls, où elles sont représentées à la fois en version chibi et en version normale, sont totalement en couleur.

Le plus qui fait la différence : Les détails apportés dans les descriptions qui nous renseignent sur la façon dont les filles ont été conçues. Rien n’a été laissé au hasard. Ainsi on apprend que Sunny galère à trouver des hauts permettant à ses bras/ailes de s’y frayer un chemin et que c’est pour cela qu’elle porte une salopette.

On termine avec deux pages de croquis/conceptions des personnages, une double page reprenant le profil des héroïnes et un pas à pas expliquant les différentes étapes de la confession de la couverture. Dernière partie que j’ai d’ailleurs trouvée extrêmement intéressante. Mais bon, en fait, les autres aussi.

Cute Claws - Mi-eau

Un point d’amélioration ?

Si j’avais malgré tout un reproche à formuler il concernerait la mise en page de la partie texte jointe à l’histoire. Deux blocs texte par page, accompagnant deux illustrations associées, mais toujours disposés en haut à droite et en bas à gauche. Ce qui n’est pas le plus ergonomique pour un livre adoptant le sens de lecture occidental. Au départ j’ai à chaque fois commencé ma lecture par le bloc bas gauche, simplement parce que c’est le premier que l’œil rencontre.
Une simple inversion « Texte 1 – image 1 – texte 2 – image 2 » à lire dans cet ordre au lieu du « image 1 – texte 1 – image 2 texte 2 » qui, instinctivement, a plutôt tendance à se lire « Image 1 – texte 2 – texte 1 – image 2 » serait, à mon sens, plus agréable.

Que dire de plus ? C’est extrêmement mignon, la qualité d’impression est très très correcte et on a fatalement envie d’en savoir plus, même si l’histoire se suffit à elle même et qu’on ne termine pas non plus ce volume frustré.e d’en avoir eu si peu.
C’est une artiste que j’espère revoir l’année prochaine avec du nouveau. D’ici là j’aurais peut-être osé coller mon sticker de Lilas, la petite centaure chèvre, quelque part et il m’en faudra un nouveau.

En résumé

Points résolument positifs : C’est mignon, l’histoire est courte mais complète, les bonus sont sympa.
Point hélas négatif : La mise en page du texte pourrait être revue.

Cute Claws - Mi-eau

2 thoughts on “Cute Claws – Mi-eau

Quelque chose à ajouter ? Fais le ici.