Comme convenu – Laurel

Comme Convenu LaurelTitre : Comme Convenu
Tome 1
Volume disponible (fr) : 1 (série en cours)
Auteure : Laurel
Édition : Auto-édition
Nombre de pages : 250
Date de sortie :  mai 2016
Prix : 27 €
Suivez Laurel :
Sur son blog
Sur sa page Facebook
Sur son Twitter
Lisez gratuitement Comme Convenu ici.
Actuellement indisponible à la vente. Surveillez la page fan de Laurel pour savoir quand elle mettra les derniers exemplaires en vente ou rabattez vous sur le PDF gratuit mis à disposition ici.
Coup de cœur.

Il en dit quoi le résumé ?

L’histoire en BD d’une start-up de jeux vidéo en Californie.

Et moi, j’en pense quoi ?

Est-il encore nécessaire de présenter Laurel ?
Elle qui tient un blog BD depuis plus de dix ans. Qui a publié Cerise, Le journal de Carmilla, Un crayon dans le cœur, Marche ou rêve et encore quelques autres titres (que je n’ai pas tous lu,  j’avoue) chez des éditeurs tel que Dupuis, Dargaud ou Le Lombard. Elle qui, depuis plus d’un an, publie tout les jours ou presque une nouvelle planche de Comme Convenu sur son blog et sa page facebook.

Et c’est justement de cette dernière BD que nous allons parler.
Comme Convenu, à la base, c’est une BD gratuite que l’on peut lire en ligne. On y découvre Laurel, la Bédéiste elle même, Adrien, son fiancé, et Cerise, sa fille. Tous vivent en France au début de l’aventure, à la fois des BD de Laurel et d’un jeu vidéo qu’elle et Adrien ont créé un peu plus tôt.

C’est lors de vacances en Californie que le couple tombe amoureux de l’endroit et bien vite ils décident d’abandonner leur vie en France pour tenter leur chance là bas. Leur rêve américain version XXIème siècle.
Accompagnés de nouveaux associés, qui leur ont déjà commandé un jeu par la passé, ils partent tacher d’en vivre sur la coté ouest des États-Unis.
Et c’est à peut-prés à ce moment là que notre histoire commence.

Nous allons les suivre dans leur aventure et découvrir les coulisses de la création de jeux vidéo pour smartphone. Mais aussi les aléas de la vie en collocation quand on a passé 30 ans. Les problèmes qui peuvent survenir quand le CEO est un ex-enfant roi. Le stress des retards. Et heureusement les bons cotés aussi : les retours des joueurs, les nouveaux contrats, etc.

Tout cela était donc gratuit et disponible en ligne (et c’est toujours le cas !). Mais quand on écrit une histoire de cette ampleur (ou pas, d’ailleurs) l’envie de la tenir dans ses mains devient bien souvent trop forte.

Et c’est ainsi que fin 2015 l’illustratrice s’est lancée dans le projet un peu fou d’auto publier son histoire, qui rassemblait de plus en plus de lecteurs chaque semaine. Elle a donc ouvert un projet Ulule et là l’impossible s’est produit. En moins de 2h le projet fut financé. Au bout d’une journée 1000% avait été collecté. Et à la fin des 45 jours  elle avait reçu pas loin de 3000% de ce qui lui était nécessaire pour faire naitre son projet.
Bien sur j’avais pré-commandé mon exemplaire.

Pendant plusieurs mois nous avons alors pu voir l’avancée du projet. Laurel postant régulièrement des photos des exemplaires test, du papier, du design des goodies, etc.
Il ne s’agissait pas de ma première fois en matière de financement participatif. Mais jamais je n’avais vu un.e auteur.e investir autant son public et le tenir au courant étape après étape. Tout cela en continuant à publier de nouvelles planches.

C’était agréable à suivre et ça permettait de patienter en attendant de recevoir notre exemplaire.

Au niveau du dessin tout est en noir et blanc.
Les personnages sont très expressif et souvent très mignon. L’humour est très présent, même dans les moments plus grave. La faute à Brume, la chatte, toujours prête à lancer une pique critique aux protagonistes. Mais aussi à l’environnement dans lequel évolue Laurel, Adrien et Cerise. Et aux écureuils, ces sales bêtes anti immigration (humour, humour).

On se laisse prendre très facilement par l’histoire, c’est fluide et le rythme est parfait.

L’objet livre aussi est impeccable, très épais, une couverture avec verni sélectif, du papier d’excellente qualité. On sent qu’il s’agit d’un livre fait pour durer.

Un second tome est dors et déjà prévu. Quand sa prépublication gratuite sera terminée du moins. Et je sais que je serai au rendez vous.

En résumé

Les points résolument positifs : Un bon rythme, des personnages attachants, des dessins vraiment mignons et expressifs.
Les points qui le sont hélas moins : Le fait que ce ne soit pas 100% auto biographique ? Les noms des personnages autour des héros sont changés (c’est normal). Mais également leur personnalité (au moins un peu, à en croire Laurel).  On ne sait donc pas si ce sont réellement des trou du cul sans fond ou pas, finalement.

Enregistrer

Enregistrer

3 thoughts on “Comme convenu – Laurel

    1. Tu risques de devenir accro, te voilà prévenue 😉
      L’avantage c’est que tout est dispo gratuitement et légalement en ligne.
      Beaucoup de celleux qui ont participé au Ulule l’on fait par soutient, en remerciement de tout ce qu’elle met en ligne gratuitement depuis des années.

Quelque chose à ajouter ? Fais le ici.