Chronoctis Express tome 1 – Aerinn

Chronoctis ExpressTitre : Chronoctis Express
Tome 1
Nombre de volumes vf : 1 (en cours)

Autrice : Aerinn
Édition : Inki Moko
Nombre de pages : 256
Date de sortie :  27 juin 2016
Prix neuf : 8,15€
Achetez Chronoctis Express sur Amazon (nouvelle édition, publiée par Kotoji).
Site de Chronoctis Express
Le lire en ligne gratuitement et légalement.

Il en dit quoi le résumé ?

Dans un monde futuriste, les dieux ont accordé aux humains le droit de faire leurs adieux avant de trépasser, en leur faisant quitter le monde grâce au train des morts : le Chronoctis Express. Alex est un jeune homme craintif, effrayé par les agents funestes qui servent le train des morts, et bien décidé à s’en éloigner… Jusqu’au jour où la fille qu’il aime se fait assassiner. Persuadé que cette situation aurait pu être évitée, Alex va pour la première fois se confronter à ceux qu’il a toujours craints.

Et moi, j’en pense quoi ?

Dans un monde qui pourrait être le notre dans un avenir plus ou moins proche les défunts « reviennent à la vie » pour quelques heures juste après avoir trépassé. Ils se voient alors remettre un billet pour le Chronoctis Express, un train qui les emmènera dans l’au delà, par un Nexros. Un être au visage caché par un masque qui travaille pour le royaume des morts.
Ce système permet à chacun et chacune de pouvoir dire au revoir aux gens qui lui sont chers.

C’est dans cet univers que nous allons faire la connaissance d’Alex, un garçon un peu lâche et peureux. Il en pince sévère pour Anaël, une joueuse de harpe qui n’a peut-être pas une vie aussi simple et rangée qu’elle voudrait le faire croire.

Quand elle se fait assassiner elle refuse de se rendre à son rendez vous avec le Chronoctis Express et arrive ce qui doit arriver. Elle se voit infliger un châtiment peut-être pire que la mort.

Après cela Alex va être contacté par un Nexros qui prétend vouloir son aide sur une grosse affaire. Une affaire qui pourrait aider Anaël. C’est ainsi que le jeune homme, pourtant bien vivant, va se retrouver perdu dans le royaume des morts à la recherche de réponses.

Une réussite du financement participatif

J’ai eu l’occasion d’acquérir ce volume lors d’un projet de financement Ulule.
Le manga est disponible gratuitement en ligne (et plutôt populaire) mais je ne le connaissais pas vraiment avant de tomber dessus lors de la campagne. Les dessins et le résumé ont eu tôt fait de me séduire et, finalement, je l’ai pré-commandé avant même d’avoir dépassé la page 10.

A ce moment j’ai aussi fait le choix de ne pas lire la suite en ligne et d’attendre de recevoir mon exemplaire papier. Parce que je préfère mille fois cette expérience à celle de la lecture sur écran.

Après quelques semaines seulement j’ai ainsi pu le tenir entre mes mains et découvrir à quel point cette édition était en tout point semblable en matière de qualité à ce qui se fait dans les meilleures maisons d’éditions.

Chronoctis Express

Le manga est deux fois plus épais que bien des exemplaires du commerce (mais pas deux fois plus cher). La couverture en vernis sélectif est de toute beauté et je n’ai rien à redire sur la qualité d’impression.
Sincèrement, mettez ce volume entre les mains de n’importe qui, il sera incapable de deviner qu’il s’agit d’auto édition.

Chronoctis Express nous emmène à un train d’enfer

Au niveau des dessins, l’illustratrice en a retravaillé quelques uns avant la publication. Rendant ainsi le tout plus fluide et beau. Il y a un vrai soucis du détail dans ces dessins. Les poses ne sont jamais statiques, les expressions sont claires et réalistes. Grâce à ça et à la narration bien rythmée on entre dans cette histoire très facilement.

Les personnages sont crédibles, attachants ou détestables en fonction de leur rôle. Le découpage est très bien géré et devient de plus en plus intéressant et dynamique au fils des chapitres.

D’autres tomes sont prévus (2 je crois) et je n’ai qu’une hâte, c’est de les avoir en main.
Cette fois je suivrais même probablement la progression en ligne pour tromper un peu l’attente.

En définitif c’est un premier tome excellent, qui pose les bases de l’univers et de l’histoire. Un prolonge qui a son propre arc narratif et qui n’est pas là uniquement pour nous présenter ce qui viendra ensuite.

Aerinn  est une jeune autrice extrêmement prometteuse à qui je souhaite encore beaucoup et beaucoup de nouvelles publications.

En résumé :

Les points résolument positifs : Les pages bonus sont très sympa. On y apprend des choses sur la création du manga, des personnages et de l’histoire.
Le panneau sens interdit sur la dernière page annonçant que le livre se lit dans le sens français. En référence aux mangas de certains éditeurs qui présentent la même particularité mais dans le sens inverse. Les stickers offert étaient une très agréable surprise aussi alors que mon pack n’en contenait normalement pas.
Les points qui le sont hélas moins : Le tome 2 ne sera disponible que dans un an. mais vu la qualité du travail et le fait que ce n’est pas ce qui fait vivre l’autrice ce rythme se comprend. Il serait même plutôt rapide.

Enregistrer

One thought on “Chronoctis Express tome 1 – Aerinn

  1. ça donne envie ! L’histoire semble intéressante et les images que tu montres sont vraiment très belles.

Quelque chose à ajouter ? Fais le ici.