Chocotan tome 1 – Kozue Takeuchi

Chocotan tome 1 - Kozue TakeuchiTitre : Chocotan
Tome 1
Manga – Shojo
Pays d’origine :
Japon
Thèmes : 
chien – romance
Nombre de volumes vf :
1 (en cours)
Nombre de volumes vo :
13 (terminé)
Autrice : Kozue Takeuchi
Édition : Nobi Nobi
Collection : KODOMO
Nombre de pages : 176
Date de sortie :  10 janvier 2018
Prix : 6,95€
Acheter Chocotan tome 1 sur Amazon.

Il en dit quoi le résumé ?

Chocotan est un teckel nain qui s’entend à merveille avec sa maîtresse, la jeune et jolie Nao. La petite chienne adore être bien habillée, au plus grand bonheur de Nao, qui peut mettre à l’œuvre ses talents de couturière !
Un jour, alors que Chocotan fait des bêtises comme à son habitude, elle dévore une étrange plante… Depuis, elle est capable de parler aux humains ! L’occasion pour elle d’avoir une relation encore plus fusionnelle avec sa maîtresse et de l’encourager à se rapprocher du beau Arima, le garçon dont elle est amoureuse…

Et moi, j’en pense quoi ?

Chocotan est une petite teckel adorable qui aime être bien habillée, se promener au parc et Nao. L’adolescente qui l’a adoptée. Cette dernière est tout pour elle, et Chocotan veut avant tout qu’elle soit heureuse. C’est pourquoi, après avoir découvert qu’elle pouvait parler le langage humain, elle va tout faire pour que son humaine rencontre le bel Arima, le garçon dont elle n’a cessé de lui parler dernièrement. Et… le faire tomber amoureux d’elle ?

Chocotan tome 1 - Kozue Takeuchi

Clairement, nous sommes, ici, face à la plus adorable des héroïnes des séries sorties ces derniers mois. Le chara design de Chocotan est hyper kawaii, l’amour inconditionnel qu’elle porte à Nao est très canin et surtout très bien représenté. C’est la série que j’attendais le plus en janvier.
Mais, parce qu’il y a un mais, je regrette beaucoup que, pour une fois qu’on a un manga avec un chien et non avec un chat en tant que personnage principal (comme il en sort à peu prés 200 par an), ce ne soit qu’une excuse au développement d’une romance de base.

Parce que bon, le garçon mignon qui est en fait arrogant quand l’héroïne arrive enfin à lui parler, les sentiments hyper trop méga forts qu’elle éprouve pour lui (Parce qu’il est beau, en fait ? Vu qu’elle ne lui a jamais parlé…), sa grande connaissance dans un domaine où elle voudrait s’améliorer (en l’occurrence, savoir s’occuper d’un chien) et puis le fait que, tout compte fait, une fois qu’on le connait mieux il n’est pas si désagréable, c’est quand même d’un cliché…

On veut plus de chien et moins de grands yeux humides.

Les persos humains, donc, c’est pas trop ça, et c’est hyper dommage, parce que Chocotan, elle est vraiment réussie. On retrouve en elle de nombreux traits qu’on a déjà pu observer sur son propre chien. Ses réactions, ses regards, ses coups de stress, toute personne ayant déjà cohabité avec un chien les trouveront familiers. A ce niveau, c’est très réussi. C’est vraiment vraiment dommage que ça passe si souvent en second plan.

À part ça, les dessins sont shojo à 2000%. Je ne suis pas hyper fan. À vrai dire, je ne suis pas loin de détester ça. Je pensais que plus personne ne dessinait encore comme ça, excepté de façon parodique… À part celui de Chocotan et des quelques autres animaux présents dans ce tome, je ne suis donc pas franchement enthousiaste quant au design de ce manga. Les visages sont très basiques vu que très shojo et c’est vraiment triste, parce que le reste est plutôt sympa.

Chocotan tome 1 - Kozue Takeuchi

Enfin, vu que c’est une des rares série avec un chien et que j’ai envie d’en lire, j’achèterais plus que probablement le tome 2. On verra à ce moment-là, en fonction de l’évolution de l’histoire, si je continue ou non. Mais si ça ne tourne qu’autour de la love story Nao/Arima, ça risque de ne pas suffire pour m’accrocher pendant 13 tomes.

À qui il faut l’offrir ? Aux aficionados de romances qui s’avèrent aussi aimer les chiens, plus qu’aux fanas de chiens supportant moyennement les histoires d’amour.

En résuméChallenge un max de BD en 2018

Points résolument positifs : le design de Chocotan, ses réactions très naturelles et crédibles.
Points hélas négatifs : les dessins purs shojo, la trop grande place accordée à la romance.

Quelque chose à ajouter ? Fais le ici.