Le carnet de notes d’Endo Kun – Nojico Hayakawa

Le carnet de notes d'Endo-kunTitre : Le carnet de notes d’Endo Kun
Nombre de volumes vf : 1 (terminé)
Nombre de volumes vo : 1 (terminé)
Autrice : Nojico Hayakawa
Édition : IDP Boy’s Love
Collection : Hana
Nombre de pages : 192
Date de sortie :  9 mai 2016
Prix : 7,95€
Achetez Le carnet de note d’Endo Kun sur Amazon.

Il en dit quoi le résumé ?

Suite à une réorganisation des places dans sa classe, Tsuda, lycéen, se retrouve assis derrière Endô, un élève taciturne et réservé. Après un petit incident, Tsuda commence à s’intéresser à Endô, qu’il ne connaissait pas du tout auparavant. Et à prêter attention à des petits détails, comme son grain de beauté sous l’œil, son cou, ses cheveux, ou les petits changements de son expression.
Mais Tsuda, qui n’a pas l’habitude de s’intéresser aux autres, a du mal à gérer la frustration qu’il ressent au fur et à mesure qu’il se rapproche d’Endô…

Retrouvez Nojico Hayakawa, l’auteur de Dans un coin de ciel nocturne, dans un nouveau titre à couper le souffle, plein de poésie, de subtilité et d’émotion.

Et moi, j’en pense quoi ?

Une couverture et une première page superbe pour ce manga signé de la même autrice que Dans un coin de ciel nocturne.
Mais une histoire hélas moins mémorable.

Notre héros, Tsuda, un gros bras pas très loquace, se retrouve après une réorganisation de la classe assis derrière Endo, un élève qu’il n’avait jamais remarqué avant cela.

Alors qu’il s’abime dans sa contemplation au lieu d’écouter les profs, il va doucement commencer à s’intéresser à ce voisin de classe encore plus silencieux que lui. Et même se mettre à apprécier certaines choses, telles que le grain de beauté sous son œil gauche, ses cheveux longs sans cesse décoiffés ou encore sa nuque plutôt fine.

Sans qu’il ne comprenne bien lui-même pourquoi il va commencer à passer plus de temps avec Endo. Il va devenir son ami, ne ratera pas une occasion de le charrier ou de l’effleurer. Et bientôt il va se surprendre à s’imaginer l’embrassant ou le caressant.

Ses sentiments nouveaux vont le perturber et il va se mettre à agir encore plus bizarrement que d’habitude aussi bien avec Endo qu’avec les autres élèves.
Ce qu’il n’imagine pas c’est que ses sentiments sont peut-être bien partagés.

Des personnages un peu trop distants

L’histoire est mignonne mais peut-être un peu trop éthérée pour devenir vraiment mémorable.
Les personnages sont beaux, le trait est fin et élégant. Celles et ceux qui ont aimé Dans un coin de ciel nocturne retrouveront la patte de la mangaka. Quoi-qu’avec une plus grande épuration des décors. Mais les personnages semblent si détachés, comme flottant dans une autre réalité, qu’il sera un peu difficile de véritablement s’y attacher ou s’intéresser à leur histoire d’amour naissante.

Ça n’en reste pourtant pas moins un titre sympa à lire, où malgré tout, les émotions ont un rôle particulièrement important. Certaines scènes se distinguent d’ailleurs par leur intensivité et vous ne ressortirez clairement pas blasés de votre lecture.
C’est juste qu’au bout de trois ou quatre semaines vont ne devriez pas garder un souvenir mémorable de cette histoire.

En résumé :

Les points résolument positifs : Une histoire mignonne qui fait la part belle aux sentiments.
Les points qui le sont hélas moins : Pas vraiment mémorable

Enregistrer

Quelque chose à ajouter ? Fais le ici.