Des bougeoirs maousse costaud – DIY

Hey petit cancrelat en chocolat !

Aujourd’hui, je te propose de m’accompagner dans la réalisation d’un petit DIY que je reporte depuis un bail.
Ça fait des semaines, que dis-je, des mois, que je mets ces petites canettes en plastiques de coté dans un but bien précis.

En temps normal, je ne bois quasiment pas de soda. Je ne trouve ça ni très bon ni très rafraichissant. Mais cette eau à la pèche n’est vraiment pas dégueu. Donc, quand on passe à l’épicerie chinoise je m’en prends une de temps à autre. Celle au kiwi est vachement bonne aussi.

Depuis la première canette achetée j’ai flashé sur le cul de la bouteille. Je ne saurais trop dire pourquoi. Il n’est pas extrêmement diffèrent de celui des autres bouteilles mais j’aime bien.

Des bougeoirs maousse costaud en mortier/ciment - DIY

Des bougeoirs qui feront se tenir à carreaux même les invités les plus chiants.

Au bout de six mois environs, après avoir mis ce nombre incommensurable de canettes de coté, j’ai donc attaqué la réalisation de mes bougeoirs balèze.
A la base je voulais faire des pots de fleurs. Dans l’intention de les grouper en plusieurs amas dans le jardin, sans vraiment y prêter trop attention, dans le but d’avoir un massif un peu sauvage avec un rien d’humanité en dessous. Mais ce n’est pas trop la saison. Et ils feraient des pots de fleurs vraiment tout petits m’a t-on fait remarqué.
Je tenterais peut-être quand même le coup au printemps ou en été quand j’aurais à nouveaux quelques canettes vides mais si c’est le cas je t’en reparlerais à ce moment là.

Pour l’instant concentrons nous plutôt sur les bougeoirs.

De gros bougeoirs, je dois te le concéder. Surtout pour les toutes petits bougies chauffe plats qui les accompagnent. Mais je trouve le contraste plutôt sympa.

Le matériel : Des bougeoirs maousse costaud en mortier/ciment - DIY

  • Du ciment ou du mortier (avec un pot, un spatule ou un bâton pour le mélanger et de l’eau).
  • Quelques canettes vides à la forme sympa.
  • Un cutter,
  • Des bougies chauffe plats,
  • Éventuellement une bombe de couleur (ici, des paillettes argentées),
  • Du papier de verre.

La marche à suivre :

  1. Prépare ton ciment ou ton mortier comme indiqué sur l’emballage.
    Vas y petit à petit pour les quantités. Mieux vaut avoir à en refaire que de se retrouver avec un kilo en trop.
    Des bougeoirs maousse costaud en mortier/ciment - DIY
  2. Remplis tes moules en variant les hauteurs pour un effet volontairement dépareillé.
     Des bougeoirs maousse costaud en mortier/ciment - DIY
  3. Tapote tes moules sur le sol (ou la table) pour bien répartir le ciment partout.
  4. Pose une bougie chauffe plat au milieu de chaque canette en enfonce la dans la matière.
    Des bougeoirs maousse costaud en mortier/ciment - DIY
  5. Met le tout à sécher. En interieur de préférence, surtout s’il gèle ou qu’il fait froid. Sinon ça risque de ne pas sécher très vite et/ou d’être trop friable.
  6. Une fois sec, retire les bougies et utilise un cutter pour « éplucher » tes moules. Fais attention à ne pas abimer le ciment en le faisant.
    Des bougeoirs maousse costaud en mortier/ciment - DIY
  7. Il se peut que le haut ne soit pas très beau. Ponce le un peu avec du papier de verre jusqu’à ce que le résultat te plaise.
    Des bougeoirs maousse costaud en mortier/ciment - DIY Des bougeoirs maousse costaud en mortier/ciment - DIY Des bougeoirs maousse costaud en mortier/ciment - DIY
  8. Après, tu peux soit les laisser comme ça ou les bomber un coup. En entier ou en créant des motifs avec du papier collant.
    Des bougeoirs maousse costaud en mortier/ciment - DIY

Quelques astuces :

Parfois, il est possible de démouler le bougeoir (mais c’est rare si le moule est en plastique). Vérifie toujours que ce n’est pas le cas avant d’attaquer le moule avec un cutter. S’il se démoule tout seul tu pourras réutiliser le moule.
Des bougeoirs maousse costaud en mortier/ciment - DIY Des bougeoirs maousse costaud en mortier/ciment - DIY

Il arrive que certains morceaux se cassent lors du démoulage. Pour les recoller prépare simplement une petite quantité de ciment ou mortier et sert t’en de colle. Ou utilise de la colle spéciale (mais c’est plus cher).

S’il reste des bulles d’air que tu ne remarques qu’au démoulage comble les avec un peu de mortier ou ciment frais. Un fois sec ça ne se verra plus.  Ou laisse les apparente, elles ne sont pas toujours inesthétiques.

Des bougeoirs maousse costaud en mortier/ciment - DIY

 

Voilà.
  J’espèreque ce tuto t’as plu et qu’il te servira éventuellement pour décorer ta table de Noël (ou toutes autres choses).
Je te donne rendez vous demain pour… un nouveau concours ! Eh oui, encore.

En attendant n’oublies pas de participer aux concours du blog pour gagner des livres trop bien :
Journal d’un marchands de rêves (derniers jours).
Fay Renoir.
L’Héritage des Damnés.

Des bougeoirs maousse costaud en mortier/ciment - DIY

Quelque chose à ajouter ? Fais le ici.