Bicycle 3000 – O se Hyung

Bicycle 3000 - Ose HyungTitre : Bicycle 3000
One shot
manhwa
Pays d’origine :
Corée du Sud
Thèmes : 
histoire vraie – meurtre – abus – amitié
Auteur : O se Hyung
Édition : Kana
Collection : MADE IN
Nombre de pages : 182
Date de sortie :  16 novembre 2012
Prix : 6,99€ album – 15€ numérique
Acheter Bicycle 3000 sur Amazon.

Il en dit quoi le résumé ?

En s’inspirant d’une histoire vraie, le jeune talent coréen O se Hyung nous offre avec Bicycle 3000 un pur polar. Des couleurs froides, la finesse du dessin pour nous plonger dans une enquête sur le massacre d’une famille et la disparition d’une adolescente.

– « Alors comme ça, tu l’as raccompagnée chez elle à vélo et, une fois rentré chez toi, tu t’es endormi devant la télé. »

– « Ton histoire ne tient pas debout. »

Et moi, j’en pense quoi ?

Inspirée de faits réels, cette BD nous installe tout d’abord dans un commissariat où un garçon pas très bavard se voit accuser du meurtre de toute une famille et de l’enlèvement de la seule survirante.

Flashback. Découvrons ce qu’il s’est passé ses derniers jours et quels événements ont menés à la macabre découverte qu’ont fait les policiers.

Bicycle 3000 - Ose Hyung

Pendant 180 pages on navigue sur un laps de temps de quelques jours de façon pas toujours linéaire. On entre dans l’intimité de Seo Yeong-won et Kwon Hui-Ju, jeunes gens habitant au fin fond de la campagne à une époque qui semble révolue. On découvre le lien qui les lie l’un à l’autre. La lycéenne renfermée et le jeune homme costaud à l’allure de simplet, leur complicité et leur envie de se protéger mutuelle.

Une couverture de toute beauté.

Encore un livre acheté pour la beauté de sa couverture, sans savoir ce qui m’attendait à l’intérieur. Et au fil des pages, la claque. L’histoire qui se délie petit à petit, les pièces qui s’imbriquent et ces deux personnages touchants et si complémentaires. Alors que le style déroute au premier abord, on fini par le trouver poétique.

Bicycle 3000 - Ose Hyung

C’est froid, glaçant même. Que ce soit la façon dont l’histoire est contée ou le dessin. Quand un peu de couleur est apportée  elle ne se décline qu’en jaune pisse pour les étoiles ou en un bleu pale qui accentue encore cette impression de froid. Malgré tout, ce n’est nullement un point négatif. C’est voulu et maitrisé. Cette ambiance nous empêche de trop nous poser, de nous relâcher avant les dernières pages. Elle garde aussi une distance entre nous et ce qui se déroule sous nos yeux. Sans pour autant empêcher une forme d’attachement. C’est comme si le bouquin nous préparait au moment fort de la fin, sans toute fois nous en donner les clefs avant le moment voulu, et qu’il nous laissait ensuite nous échapper comme un souffle, en toute discrétion, comme porté.e.s par une brise aussi légère que discrète.

C’est un coup de cœur inattendu. Pour un style d’histoire que je recherche peu et illustré par des dessins que j’aurais peut-être trouvés, en d’autres circonstances, vaguement moyens.

Bicycle 3000 - Ose Hyung

En résuméChallenge BD 2017

Points résolument positifs : Le dessin, particulier mais convenant parfaitement. La façon de raconter, tout en détachement et en poésie.
Point hélas négatif : Il manque un épilogue. Pour nous dire comment se termine l’histoire dans notre réalité. Justice a-t-elle été faite ? C’est difficile à croire et en même temps si cette histoire nous est parvenue il y a peut-être une chance…

Quelque chose à ajouter ? Fais le ici.