À l’assaut du Roi – Minori Kiguchi – Takahiro Wakamatsu

 À l'assaut du RoiTitre :  À l’assaut du Roi
Tome 1
Manga – shonen
Genres :
apprentissage – sport – échec
Nombre de volumes vf : 1 (en cours) sortie du tome 2 le 4 novembre 2016
Nombre de volumes vo : 4 (terminé)
Scénario : Minori Kiguchi
Dessin : Takahiro Wakamatsu
Édition : Kana
Nombre de pages : 192
Date de sortie :  26 aout 2016
Prix : 5,45€
Achetez À l’assaut du Roi tome 1 sur Amazon.

Il en dit quoi le résumé ?

Ippei est un jeune garçon plein de vie. Hime, une camarade de classe, lui fait découvrir les échecs. Sur le plateau, Ippei semble entrevoir un monde fantastique où le cavalier, le fou, le roi… sont ses alliés ! Quand Hime déménage, Ippei promet de l’affronter en tournoi. Son nouvel objectif est de devenir « grand maître » !

Et moi, j’en pense quoi ?

Il est de ces titres qui viennent à vous sans que vous ne l’ayez décidé par vous même.
A l’assaut du roi fait partie de ces titres en ce qui me concerne.

Ma petite personne étant sortie victorieuse d’un effroyable tournoi joué avec des pièces de 50 centimètres de haut dans un parc de Londres, j’ai, tout naturellement, commencé à me demander s’il n’existait pas un manga sur les échecs. 
(Vous remarquerez comme je ne suis pas du tout en train de frimer sur cette victoire et comme je ne l’intègre absolument pas ici en désespoir de cause parce que j’avais vraiment envie de vous en parler mais que je ne savais pas comment le faire sans donner l’impression que je me la pétais.)

Pour être tout à fait honnête je n’ai pas douté une seule seconde de l’existence de ce genre d’ouvrage. Après tout nous nous souvenons tou.te.s des animes hyper spécialisés tels que le petit chef ou Jeanne et Serge.
Donc non, l’idée qu’un manga sur les échecs existe ne me semblait nullement improbable.

Un manga sur les échecs ? Pourquoi pas

Enfin, la sortie de ce titre tombait simplement au bon moment et quand je l’ai vu dans les dernières sorties qu’il m’était possible de recevoir je n’ai pas eu longtemps à réfléchir. Je voulais au moins voir comment cela pouvait être raconté.

À l'assaut du Roi

À l’assaut du roi, donc, raconte l’histoire d’un garçon de primaire qui va, un peu par hasard, apprendre à jouer aux échecs grâce à une nouvelle élève réservée mais surtout passionnée.

Quand celle ci va devoir déménager à l’étranger (je ne vous spoile pas, c’est dans le résumé) elle va lui offrir son échiquier et iels se feront la promesse de se retrouver pour s’affronter lors d’un tournoi quand iels seront devenu.e.s plus fort.e.s.

Ippei, qui s’est véritablement découvert une passion dévorante, va alors chercher des adversaires sur l’ile où il habite. Recherche qui va s’avérer plus compliquée qu’il ne l’aurait imaginé, personne n’étant spécialement emballé par son jeu jugé trop compliqué.

A force de persévérance il va pourtant obtenir de ses grands-parents, avec qui il habite, qu’ils le laissent participer à un cours donné dans la ville la plus proche, Nagasaki. Là bas il va rencontrer un jeune joueur très talentueux qu’il va se mettre en tête de vaincre malgré le niveau très élevé de ce dernier.

Un jeune héro doué sans l’être trop

Honnêtement, je craignais assez de voir Ippei jouer à l’instinct et gagner face à des joueurs beaucoup plus expérimentés que lui mais, pour l’instant du moins, cette crainte s’est avérée non fondée.

Bien qu’il ait un talent inné (un brin trop, d’ailleurs) Ippei va devoir perdre pas mal de matchs pour apprendre ce que sont vraiment les échecs et comment y jouer de manière optimale.

Accessible même aux néophytes

Ce titre est accessible à tou.te.s, même à celleux qui n’y connaissent rien aux échecs. C’est énergique, on se passionne rapidement pour la quête du jeune héro et on se met à vouloir jouer aux échecs à notre tour. Une double page au milieu de ce volume reprend même les règles de bases. Ce qui m’a d’ailleurs permis d’apprendre que je ne jouais pas correctement…

Si je devais malgré tout pointer une chose du doigt ce serait que les mouvements sont très difficile à suivre. Les angles de vues changent beaucoup lors des parties et très rapidement nous sommes perdu.e.s. Ou alors c’est juste mon niveau de super novice qui parle.

À l'assaut du Roi

Finalement c’est un titre sympa bien que ce volume ne soit pas non plus inoubliable.

On regrettera quand même le caractère extrêmement stéréotypé des personnages. Ippei est le héro de base, assez plat si on lui enlève son énergie et son entêtement. Hime, la gentille fille mignonne et discrète. Ren, le gamin modèle super doué et à la double personnalité. Arabé, la mentor sexy sans le faire exprès à la mine blasée…
C’est un peu rapide pour leur faire un procès et tous ces personnages peuvent encore changer et devenir un peu moins basiques, sait-on jamais. Mais dans l’état actuel des choses on peut faire mieux et plus original.

En résumé

Les points résolument positifs : Sympa pour (ré)apprendre à jouer aux échecs. Une histoire assez légère. 
Les points qui le sont hélas moins : Mouvements un peu dur à suivre lors des parties. Personnages très clichés.

Enregistrer

Enregistrer

4 thoughts on “À l’assaut du Roi – Minori Kiguchi – Takahiro Wakamatsu

  1. C’est peut-être parce que tu n’as pas complètement suivi les règles que tu as gagné… Je dis ça je dis rien…

Quelque chose à ajouter ? Fais le ici.